Bécasse d'Amérique

Scolopax minor - American Woodcock

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Scolopacidés

  • Genre
    :

    Scolopax

  • Espèce
    :

    minor

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 31 cm
  • Envergure
    : 42 à 48 cm.
  • Poids
    : 115 à 280 g
Longévité

8 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Souvent confondue à tord avec sa cousine la Bécassine des marais qui est plus élancée et plus haute sur pattes, cet élégant limicole forestier possède un bec assez long, droit et épais. Son dos finement liseré et barré lui confère un camouflage parfait. La calotte et la nuque sont marquées par de larges barres noires, la tête et les côtés du cou sont grisâtres. Le manteau est d'un brun noirâtre tacheté de cannelle, une frange gris argenté trace un V net sur le dos. Les scapulaires inférieures laissent apparaître des bretelles grises moins bien définies. Quant aux parties inférieures, elles sont d'un remarquable chamois-roux uniforme. Il n'y a pas de distinction sexuelle, en revanche les juvéniles présentent de légères différences. Les couvertures alaires sont en général plus largement pointillées de chamois.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • American Woodcock,
  • Chocha Americana,
  • Galinhola-pequena,
  • Kanadaschnepfe,
  • koboldszalonka,
  • Американский вальдшнеп,
  • 小丘鹬,
  • Amerikaanse Houtsnip,
  • Beccaccia americana,
  • Amerikansk morkulla,
  • Amerikarugde,
  • słonka amerykańska,
  • sluka svišťavá,
  • sluka americká,
  • Amerikansk Skovsneppe,
  • amerikanlehtokurppa,
  • ,
  • アメリカヤマシギ,

Voix chant et cris

Bécasse d'Amérique
♀ adulte

Au printemps, le mâle émet un chant nuptial "tioup tilp tiptouptip" sonore dans des clairières ou des trouées de différentes grandeurs. En dehors de la période de reproduction, bien plus silencieuse, la bécasse d'Amérique émet un "piint" bourdonnant et sonore qui peut rappeler l'engoulevent d'Amérique.

Habitat

Ses lieux de prédilection sont les forêts humides et les zones boisées, les taillis le long des fleuves, les herbages humides et les champs inondés. Lorsqu'elle chante, elle préfère les prairies ou les gaulis clairsemés d'essences mêlées ou d'arbres caducifoliés. En automne, elle affectionne les taillis d'aulnes et les fourrés d'aulnes humides, mais elle fréquente aussi les zones boisées de régénération de faible densité, en terrain sec. Au crépuscule ou en pleine noirceur, les bécasses cherchent parfois leur nourriture dans les champs à découvert ou dans les fossés en bordure des routes, assez éloignés des terrains boisés.

Comportement traits de caractère

Les parades de la bécasse d'Amérique sont spectaculaires, elles sont effectuées à l'aube ou au crépuscule. Le mâle monte verticalement, cercle et finit par retomber en spirale. Pendant ces acrobaties aériennes, le frottement de l'air sur les rectrices externes provoque un sifflement qui devient plus éclatant lorsque l'oiseau revient au sol. En dehors de la période de reproduction, elle est très discrète et farouche.
Le vol : En vol, l'oiseau laisse apparaître ses ailes arrondies, le dessous est de la même couleur que le ventre et les parties supérieures brun roussâtre avec les larges bretelles. L'oiseau effectue des battements d'ailes rapides mais le vol est lent et capricieux.

Alimentation mode et régime

La bécasse d'Amérique se nourrit principalement de vers de terre (60%) mais aussi d'autres organismes présents dans le sol (30%) et de graines (10%). Elle se rencontre souvent près des endroits où le sol est partiellement dégagé et humide pour favoriser l'accès à la nourriture mais sa composition est d'une importance primordiale. En effet, un sol trop mouillé, trop acide ou pas assez dégagé n'offrira pas suffisamment de ressources alimentaires pour attirer les bécasses.

Reproduction nidification

La bécasse construit son nid dans les jeunes plantations ainsi que dans des fourrés d'aulnes qui servent de territoire au mâle durant le jour. Elle niche sur le sol dans des habitats très variés : jeunes peuplements de régénération d'essences ou arbres caduques, parfois même dans des champs couverts de broussailles ou d'herbes. Le nid, une dépression du sol, est tapissé de quelques feuilles et de brins d'herbe. Les oeufs, habituellement au nombre de quatre, sont piriformes. Ils sont chamois et tachetés, de façon plutôt clairsemée, de points bruns et gris. L'incubation, assurée entièrement ou presque par la femelle, dure de 19 à 21 jours.

Distribution

Répartie essentiellement dans l'est de Amérique du Nord, au Canada (du Manitoba à la Nouvelle-Ecosse et à Terre Neuve) et aux Etats-Unis (de la frontière canadienne au golfe du Mexique et à la Floride. Migratrice, elle hiverne aux Etats-Unis.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La situation de la bécasse est précaire en Amérique du Nord, principalement en raison de la perte d'habitat. La chasse est probablement en cause dans la baisse des effectifs puisque cet oiseau ne bénéficie d'aucun statut de protection.

Autres références utiles

Fiche créée le 28/01/2009 par Corentin Kermarrec © 1996-2017 Oiseaux.net