Bécasseau sanderling

Calidris alba - Sanderling

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Scolopacidés

  • Genre
    :

    Calidris

  • Espèce
    :

    alba

Descripteur

Pallas, 1764

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : 35 à 39 cm.
  • Poids
    : 45 à 85 g
Longévité

13 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Scolopacidés constituent, avec les Charadriidés, un groupe d'oiseaux appelés limicoles, c'est à dire littéralement "oiseaux de rivages". Les Scolopacidés sont majoritairement des oiseaux migrateurs de l'hémisphère nord, mais seul le continent antarctique en est dépourvu. Ce sont des ois... lire la suite

Description identification

Le bécasseau sanderling est un petit limicole rondelet qui rappelle le Bécasseau variable bien que sa face et son dessous soient largement plus blancs, que sa taille soit légèrement plus grande, son bec plus court et droit. En plumage hivernal, il est grisâtre très pâle, devenant très blanc à la face, aux couvertures parotiques et sur le dessous. A ce moment de l'année, il peut être confondu avec tous les bécasseaux de petite taille, y compris les occasionnels américains, en raison de son plumage et de la forme de son bec, encore que ces derniers soient identifiables à leurs joues sombres, leur poitrine plus terne et leurs tibias proportionnellement plus longs. En plumage nuptial, il est totalement différent. La tête, la gorge, la poitrine et le dessus sont brun-roux. Le manteau, les scapulaires et la poitrine sont fortement marqués de sombre, la tête et la gorge finement rayée. L'abdomen, en dessous de la poitrine est d'un blanc pur. La confusion avec le Bécasseau à cou roux ou avec le Bécasseau minute paré de ses plus vives couleurs est possible si on ne peut en évaluer la taille.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Calidris alba alba (Ellesmere I., n and e Greenland, Svalbard, Franz Josef Land and Taymyr)
  • Calidris alba rubida (ne Siberia, Alaska, n Canada)

Noms étrangers

  • Sanderling,
  • Correlimos Tridáctilo,
  • Pilrito-sanderlingo,
  • Sanderling,
  • Fenyérfutó,
  • Drieteenstrandloper,
  • Piovanello tridattilo,
  • Sandlöpare,
  • Sandløper,
  • pobrežník belavý,
  • jespák písečný,
  • Sandløber,
  • pulmussirri,
  • Drietoonstrandloper,
  • territ de tres dits,
  • Sanderla,
  • piaskowiec,
  • gaišais šņibītis,
  • peščenec,
  • Песчанка,
  • Kedidi putih,
  • ミユビシギ,
  • 三趾滨鹬,
  • นกคอสั้นตีนไว,
  • 三趾濱鷸,

Voix chant et cris

Habitat

Au printemps et en été, pendant la période de nidification, il niche dans la toundra souvent pierreuse, mais aussi en petit nombre au Spitzberg. Le reste de l'année, il fréquente les baies et les pointes sableuses même exposées, ainsi que les estuaires sableux. On peut également le trouver à proximité des récifs et des vasières littorales. Occasionnellement, au passage, il peut faire une halte au bord des eaux douces de l'intérieur.

Comportement traits de caractère

Excepté en période de reproduction, le sanderling, livrée gris perle et blanc, bec et pattes noires, est principalement un oiseau côtier, sautillant avec légèreté sur les plages de sable, courant après le ressac, ou à l'abri de la marée haute, en groupe dense et immobile. Cependant, on l'observe également en mai, à l'intérieur des terres, au bord des pièces d'eau, alors qu'il entame sa remontée rapide vers le Nord.
Le vol : Vol soutenu, rapide et direct.

Alimentation mode et régime

Il se nourrit en petites bandes à la limite de l'eau, trottinant et picorant dès que la vague se retire avant de remonter vivement lorsqu'elle revient. Vif et adroit, il capture de petits invertébrés (mouches, insectes, crustacés, petits vers mains parfois) en fouillant la couche superficielle du sable, sur la plage.

Reproduction nidification

Il pond 4 oeufs olive légèrement tachés de brun dans un creux garni de feuilles sous une touffe de végétaux. L'incubation qui dure 23 à 24 jours est assurée par le couple. La femelle délivre parfois une seconde ponte. Dans ce cas là, elle laisse le mâle couver, alors qu'elle se charge de la première.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Didier Collin avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net