Coucou geai

Clamator glandarius - Great Spotted Cuckoo

Systématique
  • Ordre
    :

    Cuculiformes

  • Famille
    :

    Cuculidés

  • Genre
    :

    Clamator

  • Espèce
    :

    glandarius

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 39 cm
  • Envergure
    : 58 à 66 cm.
  • Poids
    : 140 à 170 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le coucou geai est un oiseau percheur au bec assez petit et légèrement arqué. Les parties supérieures sont brun foncé tachetées de blanc. Le contraste est frappant avec les parties inférieures jaune roussâtre chez les jeunes, blanc-crème chez les adultes. La calotte, noire chez les jeunes, est grise avec huppe chez les adultes. Les rémiges châtain-roux à pointe blanche chez les jeunes, sont brun-noir à pointe blanche chez les adultes. La queue longue est brun foncé terminée de blanc.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Great Spotted Cuckoo,
  • Críalo Europeo,
  • Cuco-rabilongo,
  • Häherkuckuck,
  • pettyes kakukk,
  • Kuifkoekoek,
  • Cuculo dal ciuffo,
  • Skatgök,
  • Skjæregjøk,
  • kukavica chochlatá,
  • kukačka chocholatá,
  • Skadegøg,
  • harakkakäki,
  • Gevlekte Koekoek,
  • cucut reial europeu,
  • Dílagaukur,
  • kukułka czubata,
  • lielā cekuldzeguze,
  • čopasta kukavica,
  • Хохлатая кукушка,
  • マダラカンムリカッコウ,
  • 大斑凤头鹃,
  • 大鳳頭鵑,

Voix chant et cris

Jaccassement assez dur. Croassement d'alarme.

Habitat

Il fréquente de préférence les landes arborées avec bosquets de chênes-liège ou de pins parasols. Mais on peut également le retrouver dans des paysages aussi divers que les clairières ou les lisières de bois, les vergers, les bosquets, les plantations d'oliviers ou d'amandiers, les plaines avec buissons et arbres isolés.

Comportement traits de caractère

Le coucou geai s'observe souvent en petites troupes. Il volette beaucoup et sautille à terre, la queue levée. Il peut rester de longues heures aux aguets adoptant une stature immobile, vigilant, épiant les moindres mouvements des pies du voisinage. Dès que celles-ci commencent la construction de leurs nids, les coucous geais se préparent à les parasiter. Son mode de reproduction est identique à celui du Coucou gris. Dans les deux cas, on observe un phénomène de parasitisme des nids, car la femelle pond toujours dans le nid de parents adoptifs, auxquels incombe alors la tâche d'élever le jeune coucou. Alors que le Coucou gris choisit les parents adoptifs en priorité chez les passereaux insectivores, le coucou geai préfère les corvidés. Il confie généralement ses œufs à un corbeau, une Pie bavarde, une corneille ou un geai, mais tout corvidé doit s'attendre à trouver dans son nid un ou plusieurs œufs de coucou geai. Comme ils ont la même voix que leurs frères adoptifs, les jeunes du coucou geai vivent en harmonie avec eux. A la différence du Coucou gris, le jeune coucou geai ne jette pas ses frères adoptifs hors du nid, car les parents corvidés ramènent suffisamment de nourriture à l'intrus et à leurs propres petits, alors qu'un petit oiseau chanteur ne pourrait nourrir le Coucou gris en plus de ses oisillons.
Le vol : Vol direct et puissant.

Alimentation mode et régime

C'est un carnivore exclusif : à son menu, insectes, mollusques, lézards, petits mammifères.

Reproduction nidification

La période de nidification intervient entre mi-avril et mi-juin. En une saison, une femelle peut pondre jusqu'à 18 œufs, 8 au maximum pouvant être déposés dans le nid d'un même hôte. L'incubation par les parents adoptifs dure de 12 à 14 jours. Les jeunes sont nidicoles et prennent leur envol entre 16 et 24 jours. L'émancipation complète se produit au bout de 24 jours.

Distribution

Présent essentiellement dans bassin méditerranéen, c'est un migrateur total qui hiverne au sud du Sahara.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 09/02/2004 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net