Faucon crécerellette

Falco naumanni - Lesser Kestrel

Systématique
  • Ordre
    :

    Falconiformes

  • Famille
    :

    Falconidés

  • Genre
    :

    Falco

  • Espèce
    :

    naumanni

Descripteur

Fleischer, JG, 1818

Biométrie
  • Taille
    : 32 cm
  • Envergure
    : 58 à 73 cm.
  • Poids
    : 138 à 210 g
Longévité

6 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les falconidés sont une famille de rapaces diurnes de taille petite à moyenne, comportant les caracaras et les faucons. Falco vient du latin "falx" qui désigne la faux. Il fait référence aux ailes falciformes des faucons, longues, étroites et pointues. Les falconiformes ont été séparés sys... lire la suite

Description identification

Le bec du faucon crécerellette est court et recourbé dès la base. Longues ailes pointues, longue queue terminée par une large bande noire. Mâles et femelles sont assez dissemblables. Le mâle a un dos châtain. Le capuchon qui couronne sa tête, le cou, le croupion et la queue sont bleu-gris. Le ventre est rose crèmeux avec des petites stries brunes. Les iris sont jaunes lumineux alors que les pattes sont jaune-orange. Le dessous des ailes est blanc parsemé de pointes noires. La femelle, quant à elle, a un dos et une tête brune contrastant avec le ventre pâle. Tous deux ont le ventre et le dos striés de brun. Les jeunes sont semblables aux femelles.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Lesser Kestrel,
  • Cernícalo Primilla,
  • Peneireiro-das-torres,
  • Rötelfalke,
  • Fehérkarmú vércse,
  • Степная пустельга,
  • 黄爪隼,
  • Kleine Torenvalk,
  • Grillaio,
  • Rödfalk,
  • Rødfalk,
  • pustułeczka,
  • sokol bielopazúravý,
  • poštolka jižní,
  • Lille Tårnfalk,
  • pikkutuulihaukka,
  • Kleinrooivalk,
  • ヒメチョウゲンボウ,

Voix chant et cris

Habitat

Il est très varié : taillis, bois , prairies ouvertes ou cultivées. Il niche sur les pente des montagnes, des gorges, des ravins encaissés, tout autres terrains rocailleux pourvu qu'il soit a découvert et propice à la prédation des oiseaux.

Comportement traits de caractère

Il a un comportement grégaire qui le pousse à se réunir en bandes lâches. Perchés sur des arbres, ils peuvent parfois se rassembler en colonies pouvant regrouper plusieurs centaines d'individus. Le faucon crécerellette fait preuve d'une grande fidélité dans les liens nuptiaux et fait preuve d'une hargne extrême pour défendre son territoire. C'est une espèce migratrice, passant son hiver en Afrique, sud du Sahara. Au début de l'automne, il émigre séparément ou dans de petites bandes de 40 à 50 oiseaux à environ 2 000 m au-dessus du niveau de la mer. De février à avril, on rencontre de grosses colonies de faucons crécerellette dans le sud du Kenya et dans le nord de la Tanzanie.

Alimentation mode et régime

Faucon crécerellette
♂ adulte

Le faucon crécerellette se nourrit en grande majorité d'insectes mais aussi de petits mammifères. Il peut s'adapter à toutes sortes d'autres proies, notamment celles qui sont les plus abondantes et les plus faciles à attraper sur son territoire. Citons pour exemple : oiseaux, lézards, serpents, grenouilles, vers de terre, poissons et crabes.

Reproduction nidification

Faucon crécerellette
adulte nuptial

La reproduction s'effectue de mars à juin. Le faucon crécerellette ne construit pas de nid. Il dépose directement ses oeufs dans la cavité qu'il a aménagée en grattant à l'embranchement ou à la ramification d'un arbre. Il pond en colonie pouvant atteindre jusqu'à 100 couples. Le nombre des oeufs varie de 1 à 7. L'incubation commence à partir du troisième mois et dure de 28 à 31 jours. La mortalité peut être importante en cas de manque de ressources. L'envol des jeunes ne se produit pas avant 4 semaines.

Distribution

La zone de nidification du Faucon crécerellette s'étend de la zone méditerranéenne en passant par le Moyen-Orient jusqu'en Mongolie.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Ces dernières années, la population nicheuse de Faucon crécerellette est en forte régression dans l'UE . Les causes en sont principalement la diminution des ressources alimentaires conséquence de l'usage immodéré des pesticides, la disparition des lieux favorables pour la nidification, la chasse illégale et la concurrence pour les lieux de nidification avec d'autre espèces.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/09/2003 par Didier Collin avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net