Francolin noir

Francolinus francolinus - Black Francolin

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Francolinus

  • Espèce
    :

    francolinus

Descripteur

(Linnaeus, 1766)

Biométrie
  • Taille
    : 36 cm
  • Envergure
    : 50 à 55 cm.
  • Poids
    : 400 à 500 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les deux partenaires sont très différents. Toutefois, à un détail près, les parties nues sont identiques : bec noirâtre, iris brun, pattes rougeâtres pourvues d'un éperon uniquement chez le mâle. Chez le mâle adulte, la calotte et la nuque sont brun pâle avec des rayures noires. Le menton, la gorge et les côtés de la face qui encerclent une tache auriculaire blanche sont résolument noirs. Un large collier châtain vif emprisonne la partie inférieure du cou. La poitrine et les parties inférieures présentent une teinte noire avec des mouchetures blanches abondantes sur les flancs. La zone anale est roux blanchâtre. Le manteau et la partie supérieure du dos affichent une teinte noire tachée de blanc. Le croupion et les couvertures sus-caudales noirâtres sont étroitement et finement barrés de blanc. Le reste du dessus est brun avec un mouchetage et des rayures noir et chamois.
La femelle possède une calotte et une nuque brune rayée de sombre. Les côtés de la tête et du cou sont chamois avec des couvertures auriculaires brun foncé et une gorge blanche. La poitrine et l'ensemble du dessous sont chamois clair avec des barres sombres et des festons qui deviennent roux dans la région du bas-ventre. La partie inférieure de la nuque est chamois terne. Les parties supérieures adoptent les mêmes motifs que celles du mâle, cependant la couleur brune remplace la couleur basique noire sur le croupion et les couvertures caudales. Le juvénile rappelle une pâle version de la femelle, avec des dessous beaucoup plus ternes et un marquage bien plus discret.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Francolinus francolinus francolinus (Asia Minor to Bangladesh)
  • Francolinus francolinus arabistanicus (c and s Iraq, sw Iran)
  • Francolinus francolinus bogdanovi (s Iran, s Afghanistan, sw Pakistan)
  • Francolinus francolinus henrici (s Pakistan, w India)
  • Francolinus francolinus asiae (w and c India, Nepal, Bhutan)
  • Francolinus francolinus melanonotus (e India, Bangladesh)

Noms étrangers

  • Black Francolin,
  • Francolín Ventrinegro,
  • Francolim-escuro,
  • Halsbandfrankolin,
  • örvös frankolin,
  • Турач,
  • 黑鹧鸪,
  • Zwarte Frankolijn,
  • Francolino nero,
  • Svart frankolin,
  • Halsbåndfrankolin,
  • frankolin obrożny,
  • frankolín tmavý,
  • frankolín obecný,
  • Sort Frankolin,
  • mustafrankoliini,
  • ,
  • ムナグロシャコ,

Voix chant et cris

Francolin noir

Assez silencieux en temps normal, le francolin noir possède un remarquable cri d'alarme qui porte loin. Il s'agit d'une série de notes stridentes et discordantes, précédée par un cri métallique rauque que lon peut reproduire de la facon suivante : 'clip, gek-ge-gek, gek-ge-gek'. Il est assez semblable à celui du Francolin peint.

Habitat

Le francolin noir occupe une grande variété d'habitats : basses terres cultivées avec une importante couverture broussailleuse, grandes surfaces de prairies avec buissons, deltas de rivières et rives de lacs pourvues en arbustes et en roselières. Localement, on peut le trouver sur le versant cultivé de montagnes, jusqu'à 2500 mètres en Inde et au Népal. Toutefois, c'est un visiteur occasionnel de printemps à des altitudes plus élevées.
Son aire de distribution s'étend au sud de l'Asie et autrefois, jusqu'au 19ème siècle, dans le bassin méditerranéen, au sud de l'Europe. Son aire, très morcelée commence à l'ouest à Chypre, dans le sud de la Turquie, en Israël et en Palestine. Elle se poursuit de façon discontinue, dans l'extrême nord-ouest de la Jordanie, en Azerbaïdjan, au nord de l'Iran, dans la zone adjacente du Turkmenistan, en Iraq et dans le sud de la Perse. Sa limite extrême à l'est se situe au Bengla Desh. Avant, on peut la trouver au sud de l'Afghanistan, au Pakistan, dans le nord de l'Inde ainsi qu'au Népal et au Bhoutan. Des tentatives ont été récemment effectuées pour la réintroduire en Italie et au Portugal.

Comportement traits de caractère

Farouche et prudent, on peut rarement l'apercevoir dans les espaces ouverts, sauf quand il traverse les pistes, la queue légèrement dressée ou lorsque le mâle délivre son chant. Il circule généralement en couples ou en groupes familiaux, cherchant sa nourriture sous le couvert mais pénétrant volontiers dans les zones agricoles cultivées. Il est surtout actif en tout début de matinée et en soirée. Le mâle émet un chant rauque et discordant à partir du sol au d'un perchoir bas, c'est à dire un arbre peu élevé ou un poteau de clôture. Dans ce cas, il adopte une posture particulière : tête relevée, ailes abaissées et queue largement déployée. Autrement, il s'agit d'un 'terrien' exclusif, répugnant à prendre son envol . Dans les rares occasions où il jaillit du sol, pressé par le danger, son vol est constitué de battements d'ailes rapides entrecoupés de courtes glissades d'une manière qui rappelle beaucoup plus le vol d'un faisan que celui d'une perdrix. Cette prestation est brève car le francolin noir s'empresse rapidement de se poser et de regagner le couvert.

Alimentation mode et régime

Son alimentation est mixte. En ce qui concerne la partie végétale de son menu, il se nourrit principalement de graines cultivées (céréales diverses qu'il récolte dans les zones agricoles), de graines d'herbes sauvages, de baies tombées, de tiges et de tubercules. En ce qui concerne la partie animale, il consomme des termites, des fourmis et des insectes qu'il capture exclusivement au sol.

Reproduction nidification

C'est une espèce monogame. Son nid est un grattage au sol, garni d'herbes et dissimulé sous une touffe. La taille de la ponte varie selon les régions. La couvée moyenne est constituée de 6 à 9 oeufs en Inde, 4 au Pakistan, 8 à 12 en Azerbaïdjan. Ils sont olive jaunâtre à brun. Compte tenu de la vaste étendue de l'aire de répartition, la période de nidification peut varier considérablement. Elle se déroule entre fin avril et juin dans les basses terres qui entourent la Caspienne mais elle intervient à divers mois de l'année dans le subcontinent indien.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 06/10/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net