Goéland brun

Larus fuscus - Lesser Black-backed Gull

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Larus

  • Espèce
    :

    fuscus

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 61 cm
  • Envergure
    : 124 à 127 cm.
  • Poids
    : 650 à 1000 g
Longévité

26 ans

Distribution

Distribution

Description identification

A peine plus grand que le Goéland argenté, mais plus petit que le Goéland marin, le goéland brun a un manteau gris foncé à noir, le reste du corps étant blanc. Les pattes sont jaunes à jaune orangé. Le bec est jaune et mince, avec une tache rouge sur la mandibule inférieure. Il n'a pas de miroirs blancs au bout des ailes. En hiver, les adultes ont la tête striée de gris.
Les juvéniles de 1ère année paraissent très sombres en vol, sombres sous les ailes, et croupion blanc. Ils obtiennent le plumage adulte la troisième année.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Larus fuscus fuscus (w Europe to c Northern Siberia; also Greenland and Iceland)
  • Larus fuscus graellsii (Greenland, Iceland, Faroe Is., w Europe)
  • Larus fuscus intermedius (Netherlands, Germany, Denmark, sw Sweden and w Norway)
  • Larus fuscus barabensis (c Asia)
  • Larus fuscus heuglini (n Russia to nc Siberia)

Noms étrangers

  • Lesser Black-backed Gull,
  • Gaviota Sombría,
  • Gaivota-de-asa-escura,
  • Heringsmöwe,
  • heringsirály,
  • Клуша,
  • 小黑背鸥,
  • Kleine Mantelmeeuw,
  • Zafferano,
  • Silltrut,
  • Sildemåke,
  • mewa żółtonoga,
  • čajka tmavá,
  • racek žlutonohý,
  • Sildemåge,
  • selkälokki,
  • Kleinswartrugmeeu,
  • ニシセグロカモメ,

Voix chant et cris

Le goéland brun lance une sorte de "rire" nasal lancé en tendant la tête vers le haut et vers le bas, ou lancé en vol. Le cri d'alarme est court et répétitif. Il lance fréquemment de courts keow .

Habitat

Le goéland brun se reproduit sur les falaises côtières, les immeubles, les dunes et les landes marécageuses. Il passe l'hiver sur les côtes, dans les estuaires, les lacs intérieurs, les réservoirs et les décharges.

Comportement traits de caractère

Le goéland brun est un migrateur. Oiseau essentiellement marin, il peut aussi migrer au travers des terres. Les déplacements ont lieu de jour, surtout effectués par les jeunes. Il est en réalité un migrateur partiel. Le goéland brun est un "pirate" des plages, un charognard qui suit les bateaux de pêche à la recherche de déchets, et qui fréquente les ports et les décharges. Il vit en grands groupes.
Le vol : Le goéland brun a un vol puissant, impressionnant par son amplitude et ses décrochements rapides en piqué.

Alimentation mode et régime

Le goéland brun est omnivore. Il se nourrit de charognes, de détritus, de mollusques, de poissons, de vers, d'insectes, de souris, d'oiseaux, d'oeufs, parfois aussi d'algues et de graines.

Reproduction nidification

Goéland brun
adulte nuptial

Le goéland brun niche en colonies, sur le sol ou au bord des falaises, parfois dans des lieux plus abrités par les bruyères ou les fougères. Le nid est construit par les deux parents. C'est un nid fait d'herbes, d'algues et de plumes.
La ponte a lieu en mai-juin, trois oeufs châtain-olive ou verdâtre clair avec des taches sombres. L'incubation dure environ 27 jours, assurée par le couple. Les jeunes, nourris principalement par la femelle, volent au bout de cinq semaines. Le poussin ou grisard, possède un duvet rayé clair et brun. Il sera nourri jusqu'à l'âge de 42 jours. Quand il a faim, il donne des coups sur la tache rouge du bec de l'adulte, provoquant ainsi la régurgitation.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net