Guêpier d'Orient

Merops orientalis - Green Bee-eater

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Méropidés

  • Genre
    :

    Merops

  • Espèce
    :

    orientalis

Descripteur

Latham, 1801

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : 29 à 30 cm.
  • Poids
    : 15 à 20 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce guêpier à la petite taille mais à la longue queue peut avoir un plumage très différent selon les régions. Le mâle de la race nominale est presque entièrement vert-bronze, avec un capuchon et un arrière du cou vert doré. Le masque qui entoure l'œil est noir et les joues sont bleues. Le menton et la gorge affichent une teinte verte nuancée de bleu pâle. Il y a une petite bavette noire au-dessus de la poitrine. On peut apercevoir un bord de traîne noir sur l'aile. Le dessous de la queue est gris brillant. Les filets qui prolongent les rectrices centrales sont particulièrement longs, pouvant mesurer plus de 7 centimètres. Les iris sont rouge cramoisi.
La femelle ressemble beaucoup à son partenaire mais les filets des rectrices sont en moyenne plus courts. La gorge est plus terne et la bavette noire est plus discrète. Les juvéniles sont comme les adultes, toutefois leur plumage est plus fade et la bavette est parfois absente. Le corps a une apparence vaguement écaillée, le masque est brun sombre plutôt que noir. La poitrine est vert pâle, le ventre quasiment blanc. La bavette peut être préalablement bleue avant d'acquérir sa couleur noire. Les juvéniles de toutes les races peuvent occasionnellement avoir une gorge vert jaunâtre.
Les 8 sous-espèces diffèrent par la coloration du corps qui peut être vert doré à vert bleuâtre. Le capuchon et la nuque varient du vert au roux. La gorge affiche du vert, du jaune ou du bleu. il y a également des changements notables dans la largeur du collier et la longueur des filets. La race viridissimus est vert jaunâtre, les filets atteignent 96 mm. La race cleopatra est vert moins bronzé que la nominale, les filets atteignent 86 mm. Chez la race cyanophrys, le front et le sourcil sont bleu-ciel, le menton et la gorge sont bleus. Le collier est large mais mal délimité. Le capuchon est vert-olive, la nuque rousse. Les autres parties sont plus bleues, moins dorées ou moins bronzées que chez viridissimus. Les filets sont extrêmement brefs (23 mm). La race najdanus est vert plus pâle et plus jaune que la précédente avec une collier plus étroit. La race beludschicus présente un capuchon et une nuque vert doré, un menton et une gorge bleu pâle, un collier très étroit bordé de vert pâle. Les filets font 60 mm. La race nominale orientalis a un plumage vert sombre, moins jaunâtre. Les filets mesurent 71 mm. Le caractère le plus remarquable de la race ferrugeiceps est constitué par les côtés de la poitrine teintés de roux. Le capuchon, la nuque et le manteau sont roux brillant. Le masque est bordé par une ligne verte au-dessus et par un ligne bleu pâle en dessous. Les filets atteignent 63 millimètres.

Indications subspécifiques 8 Sous-espèces

  • Merops orientalis orientalis (w AF to Arabian Peninsula to Southeast Asia)
  • Merops orientalis viridissimus (Senegal to n and c Ethiopia)
  • Merops orientalis cleopatra (Nile Valley. Egypt. to n Sudan)
  • Merops orientalis cyanophrys (s Israel, w and s Arabia)
  • Merops orientalis muscatensis (c and e Arabia)
  • Merops orientalis beludschicus (s Iraq to nw India)
  • Merops orientalis ceylonicus (Sri Lanka)
  • Merops orientalis ferrugeiceps (ne India to sc China and Indochina)

Noms étrangers

  • Green Bee-eater,
  • Abejaruco Esmeralda,
  • Abelharuco oriental,
  • Smaragdspint,
  • smaragdgyurgyalag,
  • Малая зелёная щурка,
  • 绿喉蜂虎,
  • Kleine Groene Bijeneter,
  • Gruccione verde,
  • Grön dvärgbiätare,
  • Beryllbieter,
  • żołna wschodnia,
  • včelárik východný,
  • vlha proměnlivá,
  • Lille Grøn Biæder,
  • pikkumehiläissyöjä,
  • ,
  • ミドリハチクイ,

Voix chant et cris

Guêpier d'Orient
1ère année

Les guêpiers orientaux émettent un trille calme, agréable à entendre et plus ou moins bourdonnant ou roulé, ce qui peut être retranscrit de la façon suivante "trrr trrr trrr trrr". Le cri d'alarme est une série de "ti-ic" ou de "tititi" saccadés.

Habitat

En Afrique, en Arabie et en Asie du Sud-Ouest, les guêpiers d'Orient fréquentent les régions arides dont le sol caillouteux ou sablonneux est parsemé d'arbres. On les trouve également dans les peuplements d'acacias, d'arbres à myrrhe (commiphora), de leptadenias ou de jujubiers (zizyphus) qui ont un sous-bois recouvert d'herbe. On peut aussi les observer dans les plantations de palmiers à dattes, dans les oueds, les fourrés, les haies d'épineux non éloignées des cultures, les rives des lacs, les prairies sur-pâturées pourvues de touffes de salvadora, les jardins spacieux, les dunes et les terres agricoles.
En Inde, les guêpiers d'Orient fréquentent les paysages ouverts tels que les forêts clairsemées, les broussailles, les collines proches des villages et des pâturages. Sur ce sous-continent, ils peuvent vivre du niveau de la mer jusqu'à 2 000 m d'altitude, alors qu'en Afrique ils ne dépassent généralement pas les 1 250 mètres.

Comportement traits de caractère

Guêpier d'Orient
adulte

Les guêpiers d'Orient vivent généralement en couples, toutefois certaines paires sont suffisamment proches pour partager les fils électriques entre 2 poteaux. En Afrique, ces oiseaux ne sont pas très grégaires, nichant en couples isolés alors qu'en Asie, ils se reproduisent plutôt en colonies plus ou moins nombreuses. Néanmoins, partout, ils organisent des dortoirs communs. Ces petits méropidés, parmi les plus réduits de la famille, chassent à l'affût à partir d'un petit arbre ou d'un fil électrique. Souvent, ils capturent leurs proies près du sol et ils reviennent à leur point de départ pour les consommer. En Inde, ils se posent parfois sur le dos du bétail
En Afrique, les guêpiers orientaux sont des migrateurs partiels qui visitent l'extrême sud de leur aire à la saison sèche (octobre-avril). En saison humide (juin-août), ils sont plus visibles à la limite su Sahara. Ces oiseaux sont sédentaires au Moyen-Orient (Israël, Jordanie et émirat d'Oman). En Inde, ils sont des migrateurs partiels comme en Afrique, quittant en hiver le nord où la mousson est plus forte.

Alimentation mode et régime

Les guêpiers d'Orient consomment principalement des hyménoptères, mais ils attrapent aussi des coléoptères, des termites, des punaises, des papillons nocturnes et de nombreuses sortes de mouches, en particulier des drosophiles ou mouches à vinaigre. Ils ingurgitent aussi quelques lépidoptères, des criquets, des libellules, des araignées et des chenilles. En Afrique, les hyménoptères constituent près de 75% du menu. Au Myanmar, au Pakistan et en Inde, les abeilles à miel du genre Apis sont majoritaires. Dans leur ouvrage sur les guêpiers, C. et H. Fry dressent une liste plus exhaustive et plus précise des proies : fourmis, petits halictidés, ichneumonides, microlépidoptères et rhopalocères. Les guêpiers d'Orient chassent à partir de perchoirs tels que les poteaux de clôture, les buissons épineux ou le dos du bétail et de certaines antilopes.

Reproduction nidification

Sur l'ensemble de l'aire de distribution, la ponte se déroule de mars à juin, mais on trouve aussi parfois des nids actifs en juillet-août. Les guêpiers d'Orient nichent en couples isolés en Afrique et en Arabie. En Inde, ils nichent en colonies lâches dont les nids sont distants de 10 à 100 mètres les uns des autres. Au Pakistan et au Myanmar, ils se reproduisent en colonies denses constituées de 10 à 30 couples. Contrairement à certaines autres espèces de méropidés, il n'y a pas de pratiques coopératives et les assistants sont toujours absents, si l'on accorde foi à tous les rapports.
Les 2 parents unissent leurs efforts pour creuser le terrier qui se situe en terrain plat ou légèrement incliné en Afrique. En Asie, des berges basses ou des remblais de route sont plutôt choisis. Le tunnel mesure environ 1 mètre de long en sol dur et 2 mètres lorsque la terre est plus meuble. Il est en légère déclivité, mesure 5 ou 6 centimètres de diamètre et se termine par une chambre de ponte dont les dimensions sont : 15 cm de long, 12 cm de large et 9 cm de hauteur.
La ponte comprend 4 à 8 œufs dont l'incubation est assurée principalement par la femelle. La durée de la couvaison et la longueur du séjour des jeunes au nid ne sont pas connues pour l'instant. Les deux adultes s'occupent du nourrissage des oisillons.

Distribution

Les guêpiers d'Orient vivent à cheval sur 2 continents : l'Afrique et l'Asie. En Afrique, leur aire de distribution couvre une assez étroite bande au sud du Sahara qui va du Sénégal jusqu'à l'Éthiopie, le Soudan et l'Égypte. En Asie, le vaste territoire se déploie du Moyen-Orient et de la péninsule Arabique jusqu'en Indochine en passant par l'Iran, le Pakistan et le sous-continent indien. 7 sous-espèces sont officiellement reconnues de l'ouest jusqu'à l'est : M. o. viridissimus (du Sénégal à l'Éthiopie) - M. o. flavirostris (du Tchad jusqu'au littoral de la mer Rouge au Soudan) - M. o. cleopatra (vallée du Nil jusqu'au nord du Soudan) - M. o. cyanophrys (du Sud-Israël jusqu'aux côtes ouest et sud de l'Arabie) - M. o. muscatensis ou nadjanus (centre et est de l'Arabie) - M. o. beludschicus (de l'Irak jusqu'au Rajasthan dans le nord-ouest de l'Inde) - M. o. orientalis (ouest de l'Inde jusqu'au Sri Lanka et le Bangladesh) - M. o. ferrugeiceps (de l'Assam et du sud de la Chine jusqu'au Vietnam).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce n'est pas globalement menacée, elle est assez commune à localement commune sur l'ensemble de son aire de distribution Au début et au cours du XXème siècle, son aire s'est agrandie en direction du nord, vers la vallée et le delta du Nil. Dans les années 60 et 70, profitant du développement de l'agriculture, elle a envahi certaines vallées en Israël. A la fin des années 80, elle a encore accru son territoire, s'installant dans la dépression de la mer Rouge. Le guêpier d'Orient est présent dans de nombreux parcs nationaux au Sénégal, Cameroun, Pakistan, Népal, Inde, Sri Lanka et Thaïlande. Il est classé comme de préoccupation mineure (LC).

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 04/09/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net