Guifette leucoptère

Chlidonias leucopterus - White-winged Tern

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Chlidonias

  • Espèce
    :

    leucopterus

Descripteur

Temminck, 1815

Biométrie
  • Taille
    : 27 cm
  • Envergure
    : 58 à 67 cm.
  • Poids
    : 40 à 80 g
Distribution

Distribution

Description identification

Guifette plus rare et plus orientale que la Guifette noire, elle en diffère légèrement par les proportions : bec plus court, pattes plus longues, ailes plus larges et queue à peine échancrée.
Chez l'adulte nuptial, le bord antérieur de l'aile et le croupion blancs contrastent avec le reste du corps (tête, couvertures sus-alaires, poitrine et ventre) noir d'encre. Les pattes et le bec sont rouge vif. Les adultes en mue ont la tête et le dessous tachetés de blanc comme la Guifette noire mais ils s'en distinguent nettement par leurs couvertures sous-alaires noires.
La mue intervient vers le mois de septembre. L'adulte internuptial a une apparence générale pâle. La calotte noire disparaît presque totalement, ne laissant qu'une tache sombre en arrière de l'œil, ce qui rappelle ainsi la Sterne hansel. Elle diffère alors de la Guifette noire par une tête plus claire, l'absence de tache foncée sur le côté de la poitrine, le croupion et les côtés de la queue blanc grisâtre. Le bord postérieur sombre est plus étroit à la main (seulement 1 à 4 primaires externes sont plus foncées que les autres), du moins en ce qui concerne les guifettes leucoptères passant par l'Europe. La plupart des individus conservent des traces des couvertures sous-alaires noires sous la forme de taches ou de lignes résiduelles.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • White-winged Tern,
  • Fumarel Aliblanco,
  • Gaivina-d'asa-branca,
  • Weißflügel-Seeschwalbe,
  • Fehérszárnyú szerkő,
  • Белокрылая крачка,
  • 白翅浮鸥,
  • Witvleugelstern,
  • Mignattino alibianche,
  • Vitvingad tärna,
  • Hvitvingesvartterne,
  • rybitwa białoskrzydła,
  • čorík bielokrídly,
  • rybák bělokřídlý,
  • Hvidvinget Terne,
  • valkosiipitiira,
  • Witvlerksterretjie,
  • ハジロクロハラアジサシ,

Voix chant et cris

Guifette leucoptère
adulte nuptial

Sa voix est plus grave et souvent plus rude que celle de la Guifette noire. Deux cris sont répertoriés : un faible "kêk" de contact et un "chri--ri" typique et grinçant, d'une tonalité rappelant la Perdrix grise et la Sterne naine.

Habitat

Localement abondante, la guifette leucoptère niche sur les lacs, les étangs et dans les marais avec végétation riveraine ou flottante fournie. En dehors de la période de reproduction, elle se tient le plus souvent en mer mais fréquente aussi les lacs plus dégagés, des estuaires et des lagunes.

Comportement traits de caractère

Les populations européennes et ouest-asiatiques quittent les aires de nidification en juillet-août pour aller hiverner en Afrique. La plupart des migrants rejoignent l'Afrique Septentrionale où ils résident souvent à l'intérieur des terres, mais également sur le littoral. Au printemps, des bandes importantes traversent la Méditerranée et on peut observer des troupes impressionnantes le long de la mer Rouge, et plus particulièrement dans le golfe d'Eilat. Les nicheurs asiatiques quittent la Birmanie et le sud-est de la Chine pour se rendre au sud en Australie et en Nouvelle-Zélande en survolant l'Indochine et l'Indonésie.

Alimentation mode et régime

Les guifettes leucoptères se nourrissent principalement d'insectes aquatiques. Occasionnellement, elles ingèrent des petits poissons et des têtards. Elles recherchent leur alimentation dans une grande variété de paysages humides, notamment les prairies inondées, mais également dans les terres cultivées sèches et dans les steppes. C'est un prédateur de plein vol accompli qui peut utiliser plusieurs techniques, y compris celle du vol stationnaire.

Reproduction nidification

La saison de nidification intervient entre avril et août. Les guifettes leucoptères nichent en petites colonies regroupant jusqu'à cent couples. Ces dernières sont habituellement monospécifiques mais il peut y avoir parfois association avec d'autres sternes, des grèbes à cou noir ou des mouettes pygmées. Le nid, de coupe peu profonde, est installé dans un endroit inaccessible, le plus souvent sur de la végétation flottante, mais parfois également au sec sur le rivage. La ponte consiste en deux ou trois œufs qui sont couvés alternativement par les deux parents pendant une période variant de 18 à 22 jours. Le nourrissage des jeunes dure environ un mois. Les jeunes présentent une teinte chamois dessus, rayé de noir. Les parties inférieures sont plus pâles et marquées de fines mouchetures sombres. Une tache pâle avoisine l'œil. Les guifettes leucoptères n'atteignent la maturité sexuelle que vers l'âge de deux ans.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 25/01/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net