Mésange boréale

Poecile montanus - Willow Tit

Mésange boréale
♂ adulte nuptial
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Paridés

  • Genre
    :

    Poecile

  • Espèce
    :

    montanus

Descripteur

(Conrad von Baldenstein, 1827)

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : 17 à 20 cm.
  • Poids
    : 9 à 12 g
Longévité

9 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les paridés sont des passereaux corpulents de taille petite à moyenne. La couleur de leur plumage résulte essentiellement de la combinaison de jaune, rouge, bleu, noir et blanc. Les parties colorées sont d'habitude bien tranchées et dépourvues de stries ou taches. Leur bec est droit, assez cou... lire la suite

Description identification

Cette mésange "à tête noire" ressemble à s'y méprendre à la Mésange nonnette. La distinction n'est pas aisée et les critères de chant et cris restent la meilleure assurance, même pour l'ornithologue confirmé. Description : calotte noir mat (critère), joues blanches, bavette noire assez étendue (varie selon la période de l'année), haut du dos gris, ailes sombres avec une zone claire (critère), dessous blanc cassé. Espèce plus nordique que la Mésange nonnette : occupe une vaste zone située entre le grand quart nord-est de la France et le nord de la Scandinavie et de la Russie.

Indications subspécifiques 14 Sous-espèces

  • Poecile montanus montanus (widespread)
  • Poecile montanus restrictus (Japan)
  • Poecile montanus songarus (se Kazakhstan to Kyrgyzstan and nw China)
  • Poecile montanus affinis (nc China)
  • Poecile montanus stoetzneri (ne China)
  • Poecile montanus kleinschmidti (Britain)
  • Poecile montanus rhenanus (nw France to w Germany, n Switzerland and n Italy)
  • Poecile montanus salicarius (Germany and w Poland to ne Switzerland and Austria)
  • Poecile montanus borealis (Scandinavia s to Ukraine)
  • Poecile montanus uralensis (se European Russia, w Siberia and Kazahkstan)
  • Poecile montanus baicalensis (ec and e Siberia, n Mongolia, n China and n Korea)
  • Poecile montanus anadyrensis (ne Siberia)
  • Poecile montanus kamtschatkensis (Kamchatka Pen. and n Kuril Is.)
  • Poecile montanus sachalinensis (Sakhalin I. and s Kuril Is.)

Noms étrangers

  • Willow Tit,
  • Carbonero montano,
  • Chapim-montês,
  • Weidenmeise,
  • Kormosfejű cinege,
  • Пухляк,
  • 褐头山雀,
  • Matkop,
  • Cincia bigia alpestre,
  • Talltita,
  • Granmeis,
  • czarnogłówka (zwyczajna),
  • sýkorka čiernohlavá,
  • sýkora lužní,
  • Fyrremejse,
  • hömötiainen,
  • ,
  • コガラ,

Voix chant et cris

L'un de ses cris caractéristiques est la répétition d'une note rauque (élément diagnostic de différenciation avec la nonnette). Le chant, une série de notes flûtées, n'est pas très mélodique ni varié.

Habitat

La mésange boréale occupe les forêts de feuillus et de mixtes, à condition que le sous-bois soit dense.

Comportement traits de caractère

La mésange boréale fait des réserves de nourriture qu'elle dissimule dans des caches pour l'hiver. Pendant la mauvaise saison, elle connaît un certain erratisme, malgré sa sédentarité.
Elle s'aventure rarement dans les jardins, évitant la compagnie des humains. Elle ne s'approchera d'une mangeoire que si celle-ci est située tout près d'un bois, loin de l'habitation.

Alimentation mode et régime

La mésange boréale consomme des insectes, des graines et des fruits.

Reproduction nidification

La femelle de la mésange boréale construit son nid en creusant un trou dans du bois sénescent ou mort : la cuvette se compose de copeaux de bois, de plumes, d'herbes et de poils. Elle y dépose une unique ponte annuelle de 6 à 9 oeufs blancs tachetés de roux qu'elle couvera seule pendant presque 2 semaines.
Les jeunes s'envolent au bout de 17 à 19 jours.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Il est démontré que le ramassage et le nettoyage du bois mort dans les zones humides où il pourrissait, restreint considérablement les lieux de nidification de la mésange boréale qui affectionne ce bois pourri pour y creuser son nid.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 30/11/2003 par Alexandre Knochel © 1996-2017 Oiseaux.net