Niverolle alpine

Montifringilla nivalis - White-winged Snowfinch

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Passéridés

  • Genre
    :

    Montifringilla

  • Espèce
    :

    nivalis

Descripteur

Linnaeus, 1766

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : 34 à 38 cm.
  • Poids
    : 30 à 50 g
Distribution

Distribution

Description identification

Bien qu'elle soit une cousine du moineau, elle est appelée parfois pinson des neiges. La niverolle alpine est un oiseau gris, blanc et noir, avec une large tache blanche sur l'aile. La tête est grise et le menton est noir. Les parties dorsales sont brunes, le croupion et les couvertures supérieures de la queue sont noirâtres. Les ailes ont les primaires noires, et les secondaires blanches. La queue est noire en son milieu, blanche sur les côtés, et les plumes intermédiaires ont les pointes noires. Les pattes et les doigts sont noirs. Le bec est fort et conique, changeant de couleur avec la saison : au printemps, il est gris-ardoise, en hiver, il est tout jaune avec le bout un peu plus foncé.
La femelle est presque semblable au mâle, à peine un peu plus terne sur le dos, et un peu moins de noir.

Indications subspécifiques 7 Sous-espèces

  • Montifringilla nivalis nivalis (s Europe)
  • Montifringilla nivalis leucura (s and e Turkey)
  • Montifringilla nivalis alpicola (the Caucasus and n Iran to Afghanistan)
  • Montifringilla nivalis gaddi (sw Iran)
  • Montifringilla nivalis tianshanica (e Kazakhstan and n Tajikistan)
  • Montifringilla nivalis groumgrzimaili (nw China to c Mongolia)
  • Montifringilla nivalis kwenlunensis (wc China and n Tibet)

Noms étrangers

  • White-winged Snowfinch,
  • Gorrión alpino,
  • Pardal-alpino,
  • Schneesperling,
  • Havasipinty,
  • Sneeuwvink,
  • Fringuello alpino comune,
  • Snöfink,
  • Fjellspurv,
  • snehárka vrchovská,
  • pěnkavák sněžný,
  • Snefinke,
  • lumivarpunen,
  • pardal d'ala blanca,
  • Snæspör,
  • śnieżka (zwyczajna),
  • Alpu sniedze,
  • planinski vrabec,
  • Снежный воробей,
  • ユキスズメ,
  • 白斑翅雪雀,
  • 白斑翅雪雀,

Voix chant et cris

Le chant habituel de la niverolle alpine est rauque et pénétrant, mais plusieurs autres cris courts peuvent être poussés, y compris une sorte de ronflement servant de cri d'alarme.

Habitat

La niverolle alpine aime les prairies de l'étage alpin, entre 2000 et 3500 mètres d'altitude, quelquefois plus. Elle peut vivre jusqu'à 5000 mètres. Elle aime les montagnes où se trouvent des zones rocheuses dénudées et de grands rochers escarpés.

Comportement traits de caractère

La niverolle alpine est l'un des oiseaux qui vit le plus haut au monde. Il est sédentaire. Ses attitudes sont caractéristiques. Quand il est posé sur un rocher ou sur le toit d'un refuge, il a l'habitude d'être dressé et comme en alerte, secouant nerveusement la queue. Au printemps, il vit près des cimes, les couples sont disséminés. Le mimétisme de la niverolle alpine avec son environnement est spectaculaire.
C'est un oiseau très grégaire à partir du mois d'août. En automne et en hiver, la niverolle vole en bandes bruyantes. On les voit généralement en petits groupes sur les rochers ou au sol, à proximité des plaques de neige en train de fondre.
Le vol : Le vol de parade voit la niverolle alpine les ailes déployées et la queue en éventail.

Alimentation mode et régime

La niverolle alpine se nourrit d'insectes, vers, escargots et de quelques graines.

Reproduction nidification

Le nid est construit dans une crevasse, une cavité ou une fente dans une paroi verticale, à grande altitude. C'est une structure assez volumineuse qui occupe souvent toute la cavité où il est situé. Il est fait d'herbes sèches, de mousse et de feuilles, et garni de plumes et de poils. Sa construction commence vers la mi-mai.
La femelle dépose 4 à 5 oeufs d'un blanc pur, à la coquille brillante. L'incubation dure environ 18 jours, assurée par les deux parents qui se relaient pour des périodes courtes. Le couple nourrit les petits avec des insectes et des graines de plantes alpines. La famille quitte le nid quand les jeunes ont leur plumage complet.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net