Pétrel de Hall

Macronectes halli - Northern Giant Petrel

Systématique
  • Ordre
    :

    Procellariiformes

  • Famille
    :

    Procellariidés

  • Genre
    :

    Macronectes

  • Espèce
    :

    halli

Descripteur

Mathews, 1912

Biométrie
  • Taille
    : 94 cm
  • Envergure
    : 180 à 200 cm.
  • Poids
    : 3800 g
Longévité

20 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Procellariidés (pétrels et puffins) sont des oiseaux marins de taille moyenne à grande. Tous possèdent des narines tubulaires à la base du bec. Avec leurs ailes longues et étroites en moyenne, ils sont profilés pour des déplacements de longue distance au dessus de l'eau, profitant des ve... lire la suite

Description identification

L'un des plus grands pétrels (avec le Pétrel géant du sud). L'ensemble du plumage est brun grisâtre à l'exception du front, du menton et de la gorge, nettement plus clairs avec des plumes blanches. Le bec est massif, de couleur corne avec la pointe brune à brun rougeâtre. Les tubes nasaux sont eux aussi très imposants. Les immatures sont entièrement sombres.
Il est parfois difficile à différencier de Macronectes giganteus qui est généralement plus clair, parfois presque blanc. Chez cette espèce, la pointe du bec est verdâtre. On ne peut différencier les immatures des deux espèces dans la nature.
Les deux espèces s'hybrident parfois ; c'est particulièrement le cas des oiseaux nichant sur l'île Gough (Atlantique Sud).

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Northern Giant Petrel,
  • Abanto-marino Subantártico,
  • Pardelão-subantárctico,
  • Hallsturmvogel,
  • északi óriáshojsza,
  • Noordelijke Reuzenstormvogel,
  • Ossifraga del nord,
  • Nordlig jättestormfågel,
  • Nordkjempepetrell,
  • plavec tmavý,
  • buřňák Hallův,
  • Nordlig Kæmpestormfugl,
  • tummamyrskyliitäjä,
  • Grootnellie,
  • petrell gegant subantàrtic,
  • Jötunfýlingur,
  • petrelec wielki,
  • severni veleviharnik,
  • Северный гигантский буревестник,
  • キタオオフルマカモメ,
  • 霍氏巨鹱,
  • 北方巨鸌〔賀爾氏巨鸌〕,

Voix chant et cris

Le cri est une espèce de cancanement très rapide.

Habitat

Pendant la reproduction les oiseaux s'établissent surtout sur des îlots et îles où ils occupent les pentes herbeuses, voire rocheuses, offrant quelques touffes d'herbes comme abris.

Comportement traits de caractère

Si les adultes peuvent être presque sédentaires, ne s'éloignant que très peu des colonies, les jeunes entreprennent de longs déplacements dans pratiquement tout l'hémisphère sud. Le pétrel de Hall est souvent grégaire. Sur les sites d'alimentation il est dominé par son congénère M. giganteus et recherche plus souvent sa nourriture en mer.
Le vol : Le vol battu est lourd, mais l'espèce pratique aussi de longs vols planés.

Alimentation mode et régime

Mâle et femelle ont des régimes différents. Les premières se nourrissent surtout en mer de céphalopodes, de krill, parfois de petits pétrels. Les proies sont capturées à la surface, mais les pétrels géants sont capables de plonger. Les mâles sont surtout charognards, se nourrissant de cadavres de toutes sortes de mammifères et oiseaux marins trouvés sur la côte.

Reproduction nidification

Les nids sont rarement placés en colonies. Le nid est un tas d'herbes non structuré qui peut dépasser 50 cm de haut. La ponte débute en août. Elle n'est composée que d'un seul œuf couvé pendant environ 2 mois. Les poussins sont couverts d'un duvet gris dessus, blanchâtre dessous. Un adulte les couvre presque en permanence pendant environ 3 semaines. Ils ne s'envolent que vers l'âge de 3 mois et demi, voire 4 mois. Ces oiseaux n'atteignent leur maturité sexuelle qu'entre 6 et 7 ans.

Distribution

Se reproduit sur diverses îles entre la limite des zones glaciaires antarctiques et le tropique du Capricorne. En dehors de la période de reproduction, c'est un oiseau pélagique qui recherche sa nourriture en mer, où il suit les bateaux de pêche, et sur les côtes.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les effectifs se situent aux alentours de 10 000 couples et l'espèce ne semble pas menacée. Les adultes sont parfois victimes de la pêche industrielle.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 09/11/2012 par Georges Olioso © 1996-2017 Oiseaux.net