Pie-grièche grise

Lanius excubitor - Great Grey Shrike

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Laniidés

  • Genre
    :

    Lanius

  • Espèce
    :

    excubitor

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 25 cm
  • Envergure
    : 30 à 34 cm.
  • Poids
    : 54 à 55 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Laniidés sont des passereaux de taille petite à moyenne, au corps allongé, à ailes arrondies et à queue longue. Le plumage est dans des tons discrets de brun, gris ou noir, mais inclut toujours du blanc. Le bec est fort et crochu à son extrémité. Il possède deux dents subterminales à s... lire la suite

Description identification

Le mâle et la femelle sont identiques. Leur taille est approximativement celle du Merle noir. Le dessus de la tête et le dos sont gris clair. Les ailes, assez courtes, sont robustes et noires avec une assez grande tache blanche à la base de la main. La queue, assez longue, est noire bordée de blanc. Un bandeau noir masque les yeux, allant jusqu'aux joues. Le bec est épais et court, légèrement crochu à son extrémité. Le dessous (menton, poitrine et ventre) est blanc dans son intégralité.Elle ressemble à la Pie-grièche à poitrine rose mais elle n'a pas le front noir ni le dessous rosé.

Indications subspécifiques 7 Sous-espèces

  • Lanius excubitor excubitor (n, c and e Europe, nw Siberia)
  • Lanius excubitor homeyeri (se Europe and sw Siberia)
  • Lanius excubitor bianchii (Sakhalin and Kuril Is.. off se Russia.)
  • Lanius excubitor mollis (sc Russia and nw Mongolia)
  • Lanius excubitor funereus (e Kazakhstan, Kyrgyzstan and nw China)
  • Lanius excubitor sibiricus (c and e Siberia, n Mongolia, se Russia)
  • Lanius excubitor borealis (Alaska and Canada)

Noms étrangers

  • Great Grey Shrike,
  • Alcaudón norteño,
  • Picanço-real-nortenho,
  • Raubwürger,
  • Nagy őrgébics,
  • Klapekster,
  • Averla maggiore,
  • Varfågel,
  • Varsler,
  • strakoš veľký,
  • ťuhýk šedý,
  • Stor Tornskade,
  • isolepinkäinen,
  • botxí septentrional,
  • Grásvarri,
  • srokosz (europejski),
  • lielā čakste,
  • veliki srakoper,
  • Серый сорокопут,
  • オオモズ,
  • 灰伯劳,
  • 北方灰伯勞,

Voix chant et cris

Pie-grièche grise
adulte

On l'entend souvent lancer un cri perçant "kirrr....". Son cri d'alarme est un "tscheikk" grinçant. Le chant, bavardage à mi-voix, se compose de sifflements, piaillements et d'imitations d'autres oiseaux.

Habitat

Elle fréquente une multitude de paysages qui peuvent être tous qualifiés de milieux ouverts parsemés d'arbres et de buissons. On peut donc la retrouver dans des zones semi-désertiques, des campagnes cultivées avec haies et bosquets, des bords de route, des friches et dans la partie la plus septentrionale de son aire de répartition, dans des toundras semi-boisées.

Comportement traits de caractère

C'est une migratrice partielle. Seules les espèces résidant en Scandinavie et dans l'extrême nord-ouest de la Russie opèrent un mouvement de repli vers le sud en direction des îles britanniques ou de l'Europe Centrale. Son vol est alors onduleux pendant les longs trajets. Les autres espèces (notamment en France) sont sédentaires. Vu la variété des proies, la pie-grièche grise utilise des techniques de chasse différentes. La plupart du temps, elle se perche sur un buisson, surveillant les environs, toujours à l'affût pour surprendre ses proies. Plus rarement, elle pratique le vol stationnaire pour repérer certaines catégories de proies potentielles. Une fois la prédation effectuée, certaines pies-grièches empalent leurs victimes sur des arbustes épineux.
Le vol : Elle effectue un vol papillonnant caractéristique qui met en valeur les motifs noirs et blancs de ses ailes.

Alimentation mode et régime

Son régime est nettement carnivore. Gros insectes, oisillons et petits passereaux constituent des éléments de choix dans son alimentation. Cependant, un complément non négligeable est fourni par la consommation de jeunes campagnols et de musaraignes. Quand l'occasion se présente, lézards et petits amphibiens sont également les bienvenus.

Reproduction nidification

Le nid, construit de matériaux composites tels que des herbes, des tiges, des brindilles et des racines, est garni de plumes. Il est généralement situé dans un arbre, à quelques mètres de hauteur. En avril, la femelle y dépose 4 à 7 œufs blanchâtres tachés de gris-brun dont la couvaison dure entre 14 et 18 jours. L'envol des jeunes intervient dans un délai de 19 à 20 jours après l'éclosion.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Espèce en déclin en France et en Europe. La pie-grièche grise est l'une des nombreuses victimes de l'intensification des pratiques agricoles. En effet, la Grise est liée à un paysage agricole extensif dominé par l'élevage.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 16/01/2004 par Alexandre Knochel avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net