Pinson bleu

Fringilla teydea - Blue Chaffinch

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Fringillidés

  • Genre
    :

    Fringilla

  • Espèce
    :

    teydea

Descripteur

Webb, Berthelot Moquin-Tandon, 1836

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 29 à 30 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les sexes sont différents. Chez le mâle adulte, le front porte une bande noire ou sombre. En dehors de cela, le reste de la tête et les parties supérieures sont entièrement gris-bleu-ardoise foncé, bien que les joues et les couvertures auriculaires affichent souvent une nuance bleue plus marquée. L'anneau orbital blanchâtre est interrompu en avant de l'oeil. La queue est noire, mais la paire de rectrices centrales est bordée de gris-bleu foncé. Les rectrices externes ont des extrémités blanchâtres. Les petites et les moyennes couvertures sont noires avec de larges bouts blanchâtres ou blanc bleuâtre sur les moyennes. Les grandes couvertures sont noirâtres avec de larges bordures blanc grisâtre qui forment deux bandes alaires ternes. L'alule, les primaires, les secondaires et les tertiaires présentent un ensemble noirâtre, plus ou moins bordé de blanc bleuâtre ou de blanc grisâtre. Le dessous est généralement plus clair que les parties supérieures, plus bleuâtre, devenant blanc au niveau de la partie inférieure du ventre, de la zone anale et des couvertures sous-caudales. Le bec, corpulent ou large à la base et pointu, est bleu métallique ou noir bleuâtre. Les pattes et les pieds sont gris-ardoise avec une nuance rose.
Les femelles adultes possèdent une tête et des parties supérieures brun-olive terne ou brun terreux sans éclat. Le manteau et les scapulaires affichent un lustre olive ou verdâtre. L'anneau orbital blanc est semblable à celui du mâle. La queue est légèrement plus sombre que le reste du dessus, c'est à dire noir brunâtre avec des rectrices extérieures brun plus pâle. Les couvertures alaires forment un ensemble brun noirâtre plus ou moins bordé de chamois clair sur les primaires, les secondaires et les tertiaires. Les parties inférieures sont plus claires ou plus grises que le dessus, devenant encore plus pâles sur le bas de la poitrine, les flancs et le ventre. Les couvertures sous-caudales sont blanchâtres. Le bec est gris corne ou gris-brun avec une teinte rose pâle à la base de la mandibule inférieure. Les pattes et les pieds sont brun rosâtre foncé.
Les juvéniles sont très semblables aux femelles adultes, mais peut-être un peu plus sombres, avec moins de blanc ou de bordures pâles aux couvertures alaires. Les oiseaux qui vivent sur la Grande Canarie (race polatzeki) sont similaires à la race nominale. Néanmoins, ils sont distinctement plus ternes. La bande sombre qui traverse leur front est moins prononcée. Les bordures blanches des grandes et des moyennes couvertures sont nettement plus visibles. Le bec est légèrement moins fort.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Fringilla teydea teydea (Canary Islands)
  • Fringilla teydea polatzeki (Gran Canaria I.)

Noms étrangers

  • Blue Chaffinch,
  • Pinzón azul,
  • Tentilhão-azul,
  • Teydefink,
  • kék pinty,
  • Голубой зяблик,
  • 蓝燕雀,
  • Blauwe Vink,
  • Fringuello azzurro,
  • Blå bofink,
  • Blåfink,
  • zięba modra,
  • pinka modrá,
  • pěnkava kanárská,
  • Blå Bogfinke,
  • kanarianpeippo,
  • ,
  • アオアトリ,

Habitat

Le pinson bleu habite presque exclusivement dans les forêts de pins, à des altitudes comprises entre 700 et 2000 mètres. Il fréquente à la fois les forêts primaires et les peuplements secondaires anciens qui sont parvenus à un bon stade de régénération. Sa densité est plus importante dans les zones qui possèdent un sous-bois fourni de genêts (Chamaecytisus proliferus) mais il est également assez commun dans les régions forestières où le tapis végétal est moins important. Ce pinson remarquable est endémique des deux îles des Canaries où il se présente sous deux formes guère éloignées l'une de l'autre. La race type vit sur Ténérife alors que la race polatzeki est cantonnée sur Gran Canaria.

Comportement traits de caractère

Habituellement très confiant, le pinson bleu se déplace pour boire dans les cours d'eau, endroits où il est peut-être le plus facilement observable. Il forme de petites bandes en dehors de la saison de nidification, se mêlant occasionnellement au Pinson des arbres. Ses habitudes et ses déplacements ressemblent beaucoup à ceux du Pinson des arbres, cependant son vol est plus lourd et onduleux.
Les mouvements et les déplacements sont pratiquement nuls. Compte-tenu des latitudes sous lesquelles elle vit, cette espèce est presque exclusivement sédentaire. Toutefois, en hiver, la neige et les basses températures forcent parfois les oiseaux à quitter les forêts de haute altitude pour descendre plus bas dans les plaines et dans les vallées.

Alimentation mode et régime

Le pinson bleu recherche sa nourriture sur le sol en petites bandes. Son régime est constitué principalement des graines du Pin des Canaries (Pinus Canriensis). Néanmoins, en période de reproduction, il consomme également des insectes et plus particulièrement des chenilles dont il nourrit ses petits. Les coléoptères, les mantes et les araignées figurent parmi les prises fréquentes. Il poursuit et capture en vol une grande quantité de lépidoptères et de papillons de nuit.

Reproduction nidification

La saison de nidification intervient relativement tard. Sur la Grande Canarie, on estime qu'elle ne débute pas avant le mois d'avril pour la sous-espèce la plus précoce, bien que certains couples puissent être formés dès le mois de mars. La femelle construit un nid avec des aiguilles de pins et des branches de genêts puis elle le garnit avec de la mousse, des plumes, des herbes et de la fourrure de lapin. Il est habituellement situé dans un pin, à une hauteur qui varie de 10 à 18 mètres, mais occasionnellement on peut aussi le trouver dans une bruyère arborescente (Erica Arborea) ou un laurier sempervirent (Laurus azorica). La période d'incubation des deux oeufs dure environ 13 ou 14 jours. Quand ils naissent, les petits sont aveugles et recouverts de duvet. Ils sont nourris par les deux parents et leur envol intervient 17 ou 18 jours après l'éclosion.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 14/10/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net