Sarcelle à ailes vertes

Anas carolinensis - Green-winged Teal

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Anas

  • Espèce
    :

    carolinensis

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : 58 cm.
  • Poids
    : 359 g
Distribution

Distribution

Description identification

Considéré comme l'un des plus petits canards de surface, la Sarcelle à ailes vertes est plus petite et plus compacte que les autres sarcelles et s'en distingue par sa tête ronde et son bec étroit. Quelque soit le sexe et l'âge, elle a des ailes gris sombre avec un miroir vert et noir surligné d'une bande noire. Les femelles et les juvéniles présentent un ensemble brun moucheté et des pattes grises.
En plumage nuptial, les mâles affiche un corps gris qui contraste avec la poitrine orange-chamois tacheté de noir et les marques jaunes qui tapissent les flancs. Le croupion est noir et chamois. La tête rousse est balayée par une large bande iridescente verte qui part de l'œil et plonge en décrivant une légère courbe en direction de la nuque. Une barre verticale blanche marque les épaules et de chaque côté. Ce caractère discriminant est absolument indispensable pour effectuer la distinction avec la Sarcelle d'hiver vivant en Europe.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Green-winged Teal,
  • Cerceta americana,
  • Marrequinha-comum,
  • Carolinakrickente,
  • zöldszárnyú réce,
  • Amerikaanse Wintertaling,
  • Alzavola americana,
  • Amerikansk kricka,
  • Amerikakrikkand,
  • kačica zelenokrídla,
  • čírka karolinská,
  • Amerikansk Krikand,
  • amerikantavi,
  • xarxet de Carolina,
  • Rákönd,
  • cyraneczka karolińska,
  • zaļspārnu krīklis,
  • Зеленокрылый чирок,
  • アメリカコガモ,
  • 美洲绿翅鸭,
  • 美洲小水鴨〔綠翅鴨〕,

Voix chant et cris

Sarcelle à ailes vertes
♂ adulte nuptial

Habitat

Les Sarcelles à ailes vertes vivent dans des zones humides peu profondes, donnant leur préférence aux étendues d'eau douce pendant la saison de reproduction, mais fréquentant indifféremment les zones d'eau salée ou d'eau douce pendant le reste de l'année. Les habitats de nidification sont habituellement pourvus en arbres et en broussailles. Pendant la migration et la période d'hivernage, les zones humides avec végétation émergeante et flottante sont choisies en priorité, mais les vasières battues par le courant des marées sont également utilisées, à une fréquence plus courante que chez tout autre espèce de canard.

Comportement traits de caractère

Les Sarcelles à ailes vertes cherchent généralement leur nourriture en petits groupes, mais il arrive parfois que ce soit en larges bandes de plusieurs centaines d'individus. Leur quête s'effectue dans la végétation émergeante le long du rivage ainsi que dans les zones humides, les flaques superficielles et les vasières en trempant leur bec à la surface de l'eau. À cause de leur petite taille et de leur grande fréquence de battements, ces oiseaux donnent l'impression de se déplacer rapidement en vol.
Presque toutes les populations de Sarcelles à ailes vertes sont migratrices, même si elles conservent en général une aire d'hivernage située beaucoup plus au nord que la plupart des autres espèces américaines. Peu de temps après l'incubation, les mâles rejoignent ensemble des territoires de mue, situés à plus ou moins grande distance. Il s'agit d'une période pendant laquelle ils sont contraints à une courte incapacité de vol. La grande migration d'automne s'étale sur une très grande période, commençant à la fin août et ne s'achevant souvent qu'en début décembre. Les femelles peuvent migrer plus au sud que les mâles. Très fréquemment, les Sarcelles à ailes vertes traversent l'océan en compagnie de canards marins. La migration de retour au printemps commence à la fin mars et s'achève dans le courant du mois d'avril.

Alimentation mode et régime

L'alimentation des Sarcelles à ailes vertes dépend beaucoup de la saison et de la localisation. Les matières organiques et animales sont consommées majoritairement au printemps et en été, alors que les matières végétales et les plantes reviennent en force dans leur régime en automne et en hiver. Les plantes ingérées sont surtout des graines d'herbacées, des roseaux et des épis d'eau. Les principales proies sont constituées par les insectes et leurs larves, d'autres invertébrés aquatiques et parfois les œufs de poisson.

Reproduction nidification

Les Sarcelles à ailes vertes arrivent sur les lieux de reproduction en couples déjà appariés. Les nids sont bâtis dans les mauvaises herbes d'une prairie, d'une zone boisée ouverte ou dans des broussailles, généralement à grande proximité d'une pièce d'eau. La femelle construit le nid au sol, bien dissimulé dans la végétation basse qui est parfois si dense qu'elle forme une sorte de canopée au dessus de l'ouvrage. Le nid en lui-même est une simple dépression peu profonde, étayée d'herbes, de brindilles et de feuilles et garnie de duvet. L'incubation, assurée par la femelle seule, dure entre 20 et 24 jours. Pendant cette période, les liens qui unissaient le couple sont rompus et le mâle quitte l'aire de nidification. Peu de temps après l'éclosion, les 8 ou 9 poussins abandonnent le nid et suivent leur mère pour chercher leur propre nourriture dans une mare proche. Pendant encore quelques jours, ils retournent régulièrement au nid pour y passer la nuit. Ils prennent leur envol au bout d'environ 35 jours.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 11/02/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net