Bruant des roseaux

Emberiza schoeniclus - Common Reed Bunting

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Emberizidés

  • Genre
    :

    Emberiza

  • Espèce
    :

    schoeniclus

Descripteur

(Linnaeus, 1758)

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : 23 à 25 cm.
  • Poids
    : 16 à 25 g
Longévité

11 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Bruant lié aux zones humides bien représenté dans toute l'Europe (c'est l'un des Embérézidés les plus répandus pour cette zone). Le mâle est aisé à reconnaître: capuchon noir, collier et moustaches blancs, dessous blanc gris strié verticalement de brun foncé, manteau sombre avec des stries verticales chamois, plumes des ailes sombres à bordures rousses, queue noire avec une partie des rectrices externes blanches. Nicheur dans toute la France hormis une grosse partie du Sud.

Indications subspécifiques 19 Sous-espèces

  • Emberiza schoeniclus schoeniclus (widespread)
  • Emberiza schoeniclus lusitanica (nw Spain and Portugal)
  • Emberiza schoeniclus passerina (nw Siberia)
  • Emberiza schoeniclus parvirostris (c Siberia)
  • Emberiza schoeniclus pyrrhulina (sc Siberia and ne Mongolia to Kamchatka Pen., Kuril Is. n Japan and ne China)
  • Emberiza schoeniclus pallidior (sw Siberia and n Kazakhstan)
  • Emberiza schoeniclus stresemanni (e Austria, Hungary, n Serbia and nw Romania)
  • Emberiza schoeniclus ukrainae (Moldavia and Ukraine to c European Russia)
  • Emberiza schoeniclus incognita (se European Russia to nw, c and ne Kazakhstan)
  • Emberiza schoeniclus witherbyi (Spain. except nw. , s France, Sardinia, Balearic Is. and Morocco)
  • Emberiza schoeniclus intermedia (Italy and the Adriatic coast to Albania)
  • Emberiza schoeniclus tschusii (Bulgaria, Romania and the n Black Sea region)
  • Emberiza schoeniclus reiseri (se Albania, nw Greece, Macedonia and w and c Turkey)
  • Emberiza schoeniclus caspia (e Turkey, the Caucasus and n Iran)
  • Emberiza schoeniclus korejewi (sw and e Iran, s Turkmenistan)
  • Emberiza schoeniclus pyrrhuloides (w Kazakhstan to se Kazakhstan)
  • Emberiza schoeniclus harterti (e Kazakhstan to c Mongolia and nw China)
  • Emberiza schoeniclus centralasiae (w China)
  • Emberiza schoeniclus zaidamensis (wc China)

Noms étrangers

  • Common Reed Bunting,
  • Escribano Palustre,
  • Escrevedeira-dos-caniços,
  • Rohrammer,
  • Nádi sármány,
  • Камышовая овсянка,
  • 芦鹀,
  • Rietgors,
  • Migliarino di palude,
  • Sävsparv,
  • Sivspurv,
  • potrzos (zwyczajny),
  • strnádka trstinová,
  • strnad rákosní,
  • Rørspurv,
  • pajusirkku,
  • ,
  • オオジュリン,

Voix chant et cris

Bruant des roseaux

Le chant typique de ce bruant permet de localiser facilement la présence de l'oiseau dans un marais. Il se compose généralement d'une strophe répétitive courte. Chacune se base sur 4-5 notes principales répétées individuellement. Il est émis généreusement quelque soit l'heure du jour. Les cris correspondent à la répétition d'une note aiguë longue (aspirée) et douce.

Habitat

L'habitat du bruant des roseaux est essentiellement constitué par les phragmitaies des étangs, lacs et bords de cours d'eau. En période hivernale, où des populations nordiques viennent séjourner en France, on trouvera cet oiseau aussi en zones agricoles (prairies et cultures). En cet épisode postnuptial, l'espèce sera volontier grégaire.

Comportement traits de caractère

Bruant des roseaux
♀ adulte

Espèce sédentaire en France. Dans certaines roselières, le Bruant des roseaux est le passereau le plus commun et ne se gêne pas pour le faire savoir! Dans ces cas, l'ambiance sonore des marais est bien dominée par son chant lancé à longueur de temps. En évidence sur un phragmite (ou une branche d'arbuste) pour chanter, il étale largement sa queue et met ainsi en évidence les bords blancs contrastant avec la partie centrale noire.En période postnuptiale (lors de la migration et en hivernage), il peut former des dortoirs parfois importants dans les roselières (jusqu'à 10 000 signalés dans les Alpes).
Le vol : Le vol de ce bruant est ondulant quand il évolue au-dessus de la phragmitaie.

Alimentation mode et régime

Le repas du bruant des roseaux se compose d'insectes (lépidoptères, odonates...), d'arthropodes (araignées), de mollusques, de crustacées et de graines (en particulier de graminées aquatiques comme le phragmite).

Reproduction nidification

Bruant des roseaux
♀ adulte nuptial

Le nid de cet Embérézidé est construit à même le sol ou proche du sol à partir de végétaux aquatiques (feuilles de phragmite et de laîche...). Le fond est garni d'éléments végétaux fins, de poils et de crin. Le support employé peut-être une touffe d'herbacées aquatiques, un tas de phragmites, le système racinaire aérien d'un arbuste... La femelle dépose 2 pontes annuelles de 4 à 5 oeufs qu'elle couvera seule pendant environ 2 semaines.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 09/01/2004 par Alexandre Knochel © 1996-2017 Oiseaux.net