Eider de Steller

Polysticta stelleri - Steller's Eider

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Polysticta

  • Espèce
    :

    stelleri

Descripteur

Pallas, 1769

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : 69 à 76 cm.
  • Poids
    : 860 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'eider de Steller, canard plongeur, le plus petit des eiders nord-américains, a une silhouette assez semblable à celle d'un colvert. Il se distingue des autres eiders par sa tête ronde et la forme pointue de sa queue. Le mâle nuptial est très coloré, il a une tête blanchâtre avec une tache oculaire noire. Il possède également une marque vert sombre sur la nuque et une autre entre l'œil et le bec. Une autre tache sombre est visible sur la poitrine, juste à la base de l'aile. Son collier noir s'étend en direction de la gorge et se poursuit par une large bande qui descend le long du dos. La poitrine et le ventre sont brun-châtain pâle contrastant admirablement avec les flancs et la queue noirs. Les ailes sont bleu violacé largement bordé de blanc. Mâle et femelle ont des couvertures sous-alaires blanches. Les pattes et le bec sont gris-bleu.
En plumage hivernal, le mâle ressemble beaucoup à la femelle, excepté les plumes des couvertures supérieures, de la tête et de la poitrine qui sont mouchetées de blanc. La femelle porte un plumage brun sombre, avec une tête légèrement plus claire. Elle présente un hâle clair autour de l'œil et une petite huppe qui tombe sur la nuque.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Steller's Eider,
  • Eider Chico,
  • Êider de Steller,
  • Scheckente,
  • Steller-pehelyréce,
  • Stellers Eider,
  • Edredone di Steller,
  • Alförrädare,
  • Stellerand,
  • kajka malá,
  • kajka bělohlavá,
  • Stellersand,
  • allihaahka,
  • èider de Steller,
  • Blikönd,
  • birginiak,
  • Stellera pūkpīle,
  • ruska gaga,
  • Сибирская гага,
  • コケワタガモ,
  • 小绒鸭,
  • 小絨鴨,

Habitat

L'eider de Steller niche sur les côtes de la toundra en région arctique. Le reste de l'année, on peut le trouver sur les plans d'eau douce proches du littoral, dans les baies rocheuses, les embouchures avec des courants importants.

Comportement traits de caractère

L'eider de Steller est une espèce grégaire que l'on trouve en larges troupes pendant toute l'année. Le mâle est assez pacifique et il émet un faible cri qui s'apparente à un court glapissement. Quand il est sur l'eau, il nage la queue relevée. En cas de danger, il prend aisément son envol et plus rapidement que la plupart des autres eiders. En vol, le battement de ses ailes produit une sorte de sifflement. La femelle propose une plus grande gamme de cris : glapissements, grognements ou sifflements rauques selon la situation.

Alimentation mode et régime

Son régime est omnivore : il consomme de la matière végétale (graines) des mollusques bivalves (bernacles, palourdes, moules) mais également des insectes aquatiques, des vers de terre et des petits poissons.

Reproduction nidification

Les eiders de Steller nichent en couples. Le nid est constitué majoritairement d'herbes et garni de duvet. La ponte comprend généralement de 7 à 9 œufs dont l'incubation est assurée par la femelle seule. Peu de temps après l'éclosion, le mâle quitte la famille.

Distribution

L'aire de distribution de l'eider de Steller se situe le long de côtes de l'Alaska et de la Sibérie Orientale, des deux côtés du détroit de Béring. Il hiverne au sud de la mer de Béring et dans le nord de l'océan Pacifique, mais il ne va jamais plus au sud que les îles Aléoutiennes. Une colonie assez importante passe également l'hiver en Scandinavie, notamment dans les fjords norvégiens et sur le littoral de la Baltique.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/03/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net