Épervier à pieds courts

Accipiter brevipes - Levant Sparrowhawk

Systématique
  • Ordre
    :

    Accipitriformes

  • Famille
    :

    Accipitridés

  • Genre
    :

    Accipiter

  • Espèce
    :

    brevipes

Descripteur

Severtsov, 1850

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : 64 à 80 cm.
  • Poids
    : 135 à 275 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le mâle adulte possède un dessus gris-bleu, une queue de taille moyenne et de couleur unie. Les joues sont grises. Les yeux sont brun-rouge. Les parties inférieures forment un vaste ensemble blanchâtre finement barré de roux sur la poitrine et les flancs. En vol, on perçoit parfaitement le dessous des ailes blanchâtre avec leurs terminaisons noires. La queue porte de fines barres foncées sur les rectrices externes. La femelle possède un dessus et des joues gris-brun. Le dessous brun-pâle est barré de roux, plus distinctement que chez le mâle. Les ailes, plus claires que chez l'épervier d'Europe, ont des terminaisons sombres. La queue est unie sauf la partie subterminale. Elle ne possède pas le sourcil blanc distinctif présent chez la femelle de l'épervier d'Europe. Les juvéniles ont un dessus brun sombre qui contraste avec la tête pâle et striée. Leur dessous est fortement marqué de grosses goutelettes marron sur la gorge et sur la région pectorale. L'abdomen porte des barres brunes discontinues. En vol, les lignes brunes qui marquent le dessous des ailes sont évidentes. La queue porte de nombreuses bandes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Levant Sparrowhawk,
  • Gavilán Griego,
  • Gavião do Levante,
  • Kurzfangsperber,
  • Kis héja,
  • Европейский тювик,
  • 东雀鹰,
  • Balkansperwer,
  • Sparviere levantino,
  • Balkanhök,
  • Balkanhauk,
  • krogulec krótkonogi,
  • jastrab krátkoprstý,
  • krahujec krátkoprstý,
  • Balkanhøg,
  • sirovarpushaukka,
  • ,
  • レバントハイタカ,

Voix chant et cris

Habitat

Cet oiseau est très sélectif au moment de choisir ses habitats de reproduction, en général des forêts caducifoliées entrecoupées de zones dégagées telles que des pâturages ou des forêts-galeries. Il fréquente également, les steppes, les broussailles et les vergers jusqu'à 500 mètres d'altitude (parfois jusqu'à 2000 m). L'épervier à pieds courts niche dans les BAlkans (Grèce, Albanie, Bulgarie, anciens états de la Yougoslavie), en Ukraine et en Russie au nord de la mer Caspienne, dans l'ensemble du Caucase, en Asie Mineure et en Iran. La plupart des oiseaux quittent cette zone en septembre pour n'y revenir que vers la fin du mois d'avril ou le début du mois de mai. Ils prennent leurs quartiers d'hiver en Afrique au sud du Sahara. Cette aire d'hivernage s'étend de l'extrême sud du Niger jusqu'au nord du Kenya et de l'Ouganda, en passant par le nord du Nigéria, le Cameroun, le Tchad , la République Centrafricaine et le Soudan.

Comportement traits de caractère

L'épervier à pieds courts est une espèce migratrice. A partir de la mi-septembre, les oiseaux se rassemblent autour du Bosphore, à l'est de la mer Noire et plus particulièrement en Israël ou de fortes concentrations sont enregistrées pendant de très courtes périodes à cette époque mais aussi à la mi-avril. Le point de passage entre l'Asie et l'Afrique est sans doute le détroit de Suez. Certains vols s'effectuent de nuit au cours de laquelle les oiseaux défilent avec des battements d'ailes. On estime que pendant la migration d'automne environ 40 000 oiseaux passent dans le ciel d'Israël pendant un court laps de temps (10 jours).

Alimentation mode et régime

Son alimentation de base est constituée de petits lézards et d'invertébrés, en particulier les gros insectes. . Il complète son régime par des oiseaux et des petits mammifères.
Lorsqu'il chasse, il vole à 5 ou 10 mètres au-dessus du sol, dans les clairières, aux lisières des bois ou parfois même aux abords des agglomérations. L'épervier à pieds courts cherche habituellement sa nourriture en solitaire mais il peut parfois chasser en couples, ou même en bande lorsqu'il est en migration. Il n'est pas rare non plus qu'il pratique la chasse crépusculaire, et dans ce cas-là, il s'en prend surtout aux chauves-souris.

Reproduction nidification

La période de nidification intervient de mai à août. L'épervier à pieds courts niche dans les arbres à une hauteur qui varie entre 4 et 20 mètres. L'arbre est souvent un feuillu et plus particulièrement un aulne dans certaines régions. Le nid est placé sur une branche proche du tronc. C'est une structure de branches qui a la forme d'une coupe dont l'intérieur est garni généralement de brindilles ou de feuilles vertes. Un nouveau nid est construit chaque année. La ponte est constituée de trois à cinq oeufs vert-bleuâtre clair avec des petites marques grises ou brunes. L'incubation dure de 30 à 35 jours. Les jeunes éperviers prennent leur envol du nid entre 40 et 45 jours après l'éclosion. Cependant, ils restent encore environ deux semaines avec leurs parents avant de prendre leur totale autonomie.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/01/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net