Gobemouche à collier

Ficedula albicollis - Collared Flycatcher

Gobemouche à collier
♂ adulte nuptial
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Muscicapidés

  • Genre
    :

    Ficedula

  • Espèce
    :

    albicollis

Descripteur

(Temminck, 1815)

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : 22 à 24 cm.
  • Poids
    : 12 à 16 g
Distribution

Distribution

Description identification

Gobemouche de taille moyenne. Mâle, en été, avec un collier blanc sur la nuque (principal critère distinctif avec son cousin le Gobemouche noir), croupion blanc grisâtre, front blanc. La calotte, les joues, le haut du dos et le dessus de la queue sont noirs. Les ailes sont noires avec une bande et une grosse tache blanches (tache plus grande que celle du F. semitorquata, espèce accidentelle en France). Le dessous est entièrement blanc et créé un fort contraste. Migrateur transsaharien.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Collared Flycatcher,
  • Papamoscas acollarado,
  • Papa-moscas-de-colar,
  • Halsbandschnäpper,
  • Örvös légykapó,
  • Мухоловка-белошейка,
  • 白领姬鹟,
  • Withalsvliegenvanger,
  • Balia dal collare,
  • Halsbandsflugsnappare,
  • Halsbåndfluesnapper,
  • muchołówka białoszyja,
  • muchárik bielokrký,
  • lejsek bělokrký,
  • Hvidhalset Fluesnapper,
  • sepelsieppo,
  • Withalsvlieëvanger,
  • シロエリヒタキ,

Voix chant et cris

Gobemouche à collier

Le gobemouche à collier pousse de longs cris plaintifs et aigus. Son chant est une mélodie douce mais puissante à la fois, mélancolique et flûtée. L'attaque du chant ressemble assez fortement au chant du rouge-queue à front blanc qui lui aussi émet un chant mélancolique et doux.

Habitat

Gobemouche à collier
♂ adulte nuptial

En France, habite les vieilles futaies de chênes (140 ans et plus). Le choix du muscicapidé se porte spécialement sur les peuplements en cours de régénération : des parcelles forestières parsemées de vieux chênes semenciers ; parcelles qui constituent donc ponctuellement un habitat semi-ouvert.

Comportement traits de caractère

C'est une espèce d'Europe Centrale et de l'Est mais on trouve une population bien méridionale en Italie et Sicile. L'unique population française de gobemouche à collier se cantonne au nord-est de la France (limite occidentale de l'aire de répartition en Europe). Le bastion de ce superbe oiseau se situe dans les vieilles chênaies lorraines : en Moselle et en Meurthe-et-Moselle en particulier. Ce grand migrateur revient de ses quartiers africains fin avril-début mai. En dehors de sa période de reproduction en Europe, on ne sait que peu de choses sur sa biologie. Le gobemouche devient très discret à partir de juillet et commence à migrer vers l'Afrique en août.
Le vol : Le gobemouche à collier volette nerveusement de branche en branche dans les houppiers. De plus, comme la plupart des gobemouches, il va souvent effectuer un petit vol stationnaire lui permettant de capturer un insecte en vol.

Alimentation mode et régime

Son régime alimentaire se compose principalement de petits insectes volants : diptères, coléoptères, papillons...

Reproduction nidification

A partir de mai, le gobemouche à collier construit son nid à partir d'éléments végétaux dans la cavité d'un vieux chêne. Le fond du nid est enrichi en fibres et poils. Le petit passereau y déposera sa ponte unique de 5 à 8 oeufs. La couvaison est assurée seule par la femelle pendant presque 2 semaines.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Pour l'Europe:la modification de l'habitat due à la modernisation de l'agriculture est le facteur de menace le plus important pour l'espèce. Aussi, la chasse pendant la migration.En France, l'espèce ne rencontre pas de menaces particulières mais reste à surveiller (population localisée). Les pratiques sylvicoles sont déterminantes pour le devenir de l'espèce dans l'hexagone.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin avec la participation de Alexandre Knochel © 1996-2017 Oiseaux.net