Serin à front rouge

Serinus pusillus - Red-fronted Serin

Serin à front rouge
adulte nuptial
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Fringillidés

  • Genre
    :

    Serinus

  • Espèce
    :

    pusillus

Descripteur

Pallas, 1811

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : 21 à 23 cm.
  • Poids
    : 10.5 à 12.7 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Fringillidés sont des passereaux de taille petite à moyenne (9 à 25 cm de longueur). Leur plumage est extrêmement variable et souvent haut en couleurs. Leur bec court et conique est adapté à une alimentation granivore, mais non exclusive. Ils occupent des milieux souvent dominés par les l... lire la suite

Description identification

Chez le mâle adulte, le front affiche une tache rouge éclatante ou rouge-orange qui lorsqu'elle est vue sous un bon spectre présente un aspect velouté et lumineux. La tête, la face et la nuque sont noir fuligineux. Le manteau, le dos et les scapulaires sont noirs avec de larges bordures chamois jaunâtre ou chamois doré. Le croupion est jaune éclatant ou marron clair jaunâtre, devenant plus sombre sur les couvertures sus-caudales. La queue, fourchue à son extrémité, est brun sombre avec de fines bordures orange sur les rectrices externes. Les petites et les moyennes couvertures ont des plumes brun sombre dont les bases sont terminées de chamois-brun. Les grandes couvertures sont identiques mais plus pâles. Le dessous des ailes est blanc jaunâtre pâle. Le menton, la gorge et la partie supérieure de la poitrine sont noir fuligineux. La partie centrale de la poitrine porte de larges rayures sombres ininterrompues qui s'étendent aux flancs en se transformant en petits traits discontinus. Le ventre est jaune ou jaune blanchâtre, les couvertures sous-caudales blanches. Le bec, court et trapu, affiche une couleur brun sombre ou noire. Les pattes et les pieds sont également brun sombre.
La femelle ressemble au mâle mais en plus terne. Souvent la tache écarlate sur le front est réduite à une étroite bande. La face est noire mais le menton et la gorge sont plus clairs, présentant une teinte noir brunâtre. L'arrière du capuchon et la nuque affichent une partie centrale noire et des bordures grises plus pâles. Le manteau, le dos et partiellement la poitrine sont plus jaunâtres ou moins intensément noirs, spécialement en hiver.
En hiver, les deux sexes possèdent une tache frontale plus terne ainsi qu'un dessous et des couvertures alaires dont les extrémités sont plus jaunes. Les plumes de la tête, de la face et de la gorge possèdent de fines bordures et des extrémités brun cendré ou chamois clair. L'ensemble du plumage paraît plus clair qu'en plumage nuptial.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Red-fronted Serin,
  • Serín frentirrojo,
  • Milheirinha-de-testa-vermelha,
  • Rotstirngirlitz,
  • vöröshomlokú csicsörke,
  • Roodvoorhoofdkanarie,
  • Verzellino fronterossa,
  • Rödpannad gulhämpling,
  • Rødpanneirisk,
  • kanárik vrchovský,
  • zvonohlík královský,
  • Rødpandet Irisk,
  • kultahemppo,
  • gafarró de front vermell,
  • Glóbrá,
  • kulczyk królewski,
  • sarkanpieres ģirlicis,
  • rdečečeli grilček,
  • Корольковый вьюрок,
  • ベニビタイセリン,
  • 金额丝雀,
  • 金額絲雀,

Habitat

Commun à localement commun, cet oiseau des chaînes montagneuses et des vallées de moyenne altitude entre 2 000 et 4 600 mètres fréquente les versants avec éboulis, les prairies alpines et les zones qui longent les lisières des forêts de bouleaux, de genévriers, de pins et d'épicéas. On le trouve rarement dans les forêts de bois dur mais il s'installe occasionnellement dans les zones peuplées de rhododendrons.

Comportement traits de caractère

Le Serin à front rouge vole par bonds courts entrecoupés de rapides battements d'ailes. Lorsqu'il est en vol, il émet souvent des appels trillés. Lorsqu'il atterrit, il se pose rarement sur un arbre ou dans un arbuste, préférant les paysages plus ouverts tels que les branches mortes, les rochers ou les blocs de pierre. Les Serins à front rouge se regroupent en petites bandes pouvant compter jusqu'à 30 individus, mais on le trouve également en solitaire ou en petits groupes familiaux en automne et au début de l'hiver.
En hiver, le Serin à front rouge est un migrant altitudinal. Il descend dans les vallées qui sont rarement éloignées de plus de 40 ou 50 kilomètres des chaînes de montagnes les plus proches. Toutefois, certaines populations, comme c'est le cas en Turquie, migrent vers le sud et le sud-ouest pour hiverner et atteignent alors le littoral. Certains mouvements migratoires en direction du sud interviennent également mais irrégulièrement au Liban, en Syrie, dans le nord de l'Irak, en Israël, dans le sud de l'Iran et de l'Afghanistan ainsi que dans le nord-ouest de l'Inde, au Penjab.

Alimentation mode et régime

Les Serins à front rouge se nourrissent à terre, souvent en compagnie d'autres fringillidés. Ils consomment principalement des graines de plantes alpines, des roses sauvages ainsi que les graines des aulnes, des bouleaux, des épicéas et des genévriers. Occasionnellement, ils ingurgitent des petits insectes.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule d'avril à juillet en Turquie, pendant la seconde moitié du mois de mai dans le Caucase, de mi-mai à juin en Iran. Le nid est bâti à faible hauteur dans un buisson épais ou dans un arbre qui pousse généralement au sommet ou sur le rebord d'une falaise inaccessible, ou encore assez haut dans un conifère s'il est bien protégé par le feuillage. Il peut également se trouver dans la crevasse d'un rocher ou dans une cavité à l'intérieur d'un éboulis. Il est bien soigné et possède des rebords particulièrement larges pour un oiseau de cette taille. Le nid est constitué d'herbes sèches, de lamelles d'écorce, de chaumes, de mousses, de lichens et parfois de brindilles. Il est garni de duvet végétal, de plumes et parfois de toiles d'araignées. La femelle y dépose 3 à 5 œufs courts, de forme elliptique, lisses et légèrement brillants. Les œufs sont de couleur blanc bleuâtre avec des marques roses à noir-pourpre sur la partie la plus large. Ils ne portent parfois aucune tache. L'incubation dure de 11 à 16 jours. La femelle couve seule.

Distribution

Le Serin à front rouge est endémique du continent asiatique. Son aire de distribution très morcelée démarre des habitats montagneux du centre et du sud de la Turquie, se poursuit au sud du Caucase, en Iran, dans le nord de l'Afghanistan et du Baloutchistan, au Pakistan (Chitral, Gilgit, Cachemire et chaîne du Karakorum) et dans le nord-ouest de l'Inde. Sa répartition continue en direction de l'est au Népal et dans le sud-ouest du Tibet. En Asie Centrale, le Serin à front rouge est présent de l'est du Turkménistan jusqu'au Pamir, en passant par la chaîne du Tien Shan et celle du Tarbagataï au Sin-kiang, dans le nord-ouest de la Chine.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 14/04/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net