Tadorne casarca

Tadorna ferruginea - Ruddy Shelduck

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Tadorna

  • Espèce
    :

    ferruginea

Descripteur

Pallas, 1764

Biométrie
  • Taille
    : 71 cm
  • Envergure
    : 121 à 145 cm.
  • Poids
    : 925 à 1500 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le tadorne casarca est un gros canard qui porte un plumage entièrement fauve orangé à l'exception de la tête qui est beaucoup plus claire. La transition tête-corps s'effectue par un petit collier noir en ce qui concerne le mâle. Il est absent chez la femelle. Les ailes sont noir et blanc avec un petit miroir vert dans sa partie centrale. Bec, pattes (assez longues), rémiges et croupion sont noirs.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Ruddy Shelduck,
  • Tarro Canelo,
  • Pato-casarca,
  • Rostgans,
  • Vörös ásólúd,
  • Casarca,
  • Casarca comune,
  • Rostand,
  • Rustand,
  • kazarka hrdzavá,
  • husice rezavá,
  • Rustand,
  • ruostesorsa,
  • ànec canyella,
  • Ryðönd,
  • kazarka rdzawa,
  • rudā dižpīle,
  • rjasta kozarka,
  • Огарь,
  • アカツクシガモ,
  • 赤麻鸭,
  • เป็ดพม่า,
  • 瀆鳧〔黃麻鴨,赤麻鴨〕,

Voix chant et cris

Habitat

On le retrouve sur les lagunes d'eau saumâtre, sur les lacs sales des steppes et des déserts d'Asie Centrale, également sur les lacs et les étendues d'eau douce. Indifféremment en plaine ou en montagne.

Comportement traits de caractère

Il adopte des moeurs diurnes. Bien que son vol soit très habile, il passe de longs moments à terre, marchant dans les lieux herbeux ou nageant dans l'eau peu profonde pour se nourrir. Alors qu'il est assez farouche pendant la période nuptiale, il devient assez sociable après la nidification.

Alimentation mode et régime

Majoritairement végétarien, on peut néanmoins le classer dans les omnivores. En effet, si son menu est constitué la plupart du temps de végétaux verts, de plantes herbacées et de graines, il n'en complète pas moins son alimentation en consommant secondairement des petits mollusques, des crustacés, des vers et des insectes aquatiques, ce qui est une pratique assez courante chez les canards.

Reproduction nidification

Il est monogame. Son nid est placé dans une crevasse de rocher, un terrier ou un trou d'arbre. En fait, il s'agit d'une simple dépression rembourrée de duvet. De février à mai, cela dépend des régions, la femelle y dépose 8 à 10 oeufs qui sont couvés pendant une période variant de 28 à 29 jours. Comme chez la grande majorité des canards, les petits sont nidifuges.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La population nicheuse dans l'UE ne dépasse pas les 50 couples. La modification des zones humides et la chasse dans les aires d'hivernage sont les menaces plus importantes pour l'espèce.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net