Goéland ichthyaète

Ichthyaetus ichthyaetus - Pallas's Gull

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Ichthyaetus

  • Espèce
    :

    ichthyaetus

Descripteur

Pallas, 1773

Biométrie
  • Taille
    : 72 cm
  • Envergure
    : 155 à 170 cm.
  • Poids
    : 900 à 2000 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce très grand goéland, en moyenne plus grand et plus corpulent que le Goéland argenté, possède des pattes plus longues, des rémiges secondaires moins serrées et surtout une tête de forme caractéristique, avec un arrière du crâne anguleux et un front plat descendant vers le bec assez long et fort.
L'adulte nuptial est impossible à confondre avec son capuchon noir, ses nets croissants oculaires blancs, ses pattes et son bec jaune verdâtre, ce dernier à bout rouge traversé d'une bande subterminale sombre. Le reste du plumage est assez classique pour un goéland : manteau gris-perle, couvertures alaires gris très pâle, dessous blanc. Les primaires portent des marques noires avec des extrémités blanches.
En plumage hivernal, la tête devient blanchâtre. Un masque sombre autour de l'œil, vestige du capuchon noir, forme un contraste avec les croissants oculaires blancs.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Pallas's Gull,
  • Gavión Cabecinegro,
  • Alcatraz-de-cabeça-preta,
  • Fischmöwe,
  • Halászsirály,
  • Reuzenzwartkopmeeuw,
  • Gabbiano di Pallas,
  • Svarthuvad trut,
  • Steppemåke,
  • čajka orlia,
  • racek velký,
  • Stor Sorthovedet Måge,
  • mustapäälokki,
  • gavinot capnegre,
  • Fiskimáfur,
  • (mewa) orlica,
  • zivju kaija,
  • ribji galeb,
  • Черноголовый хохотун,
  • オオズグロカモメ,
  • 渔鸥,
  • นกนางนวลหัวดำใหญ่,
  • 漁鷗,

Voix chant et cris

Goéland ichthyaète
adulte

À la colonie, le Goéland ichthyaète est plutôt bruyant. Son cri de vol est grave, assez nasillard, assez proche de celui du Goéland brun

Habitat

Il est ordinairement très localisé et assez peu commun. Cependant, il peut être relativement abondant dans les zones de nidifications proches de la mer Caspienne. Pendant la saison de nidification, il fréquente les milieux ouverts au bord des lacs et des lagunes. Il hiverne surtout le long des côtes, notamment à l'embouchure de cours d'eau et sur les lagunes, mais aussi localement, près des lacs de l'intérieur des terres.

Comportement traits de caractère

C'est un migrateur partiel, mais les mouvements migratoires ne sont en général pas de grande ampleur. Le Goéland ichthyaète ne se déplace en effet que de quelques centaines de kilomètres et installe ses quartiers d'hiver dans l'est de la Méditerranée (Israël), au Moyen-Orient, sur le sud de la mer Caspienne, en Basse Égypte, le long du littoral de la mer Rouge et sur les rives du golfe Persique. Les individus qui se situent le plus à l'est dans l'aire de nidification migrent au Pakistan, en Inde ou au Myanmar. Certains immatures peuvent rester sur les aires d'hivernage et ne pas effectuer la migration de retour au printemps. De nombreuses populations sont sédentaires en Ukraine, autour de la mer d'Azov et au Kazakhstan, sur les rives nord de la mer Caspienne. Particulièrement grégaire en saison de reproduction, le Goéland ichthyaète est un des goélands les plus solitaires pendant le reste de l'année.
Le vol : Son vol lent et lourd rappelle plus celui du Goéland marin que celui du Goéland argenté, mais ses ailes sont plus étroites que chez les autres grands goélands.

Alimentation mode et régime

La base principale du régime est constituée de poissons et de crustacés. Mais il consomme également des insectes, des petits mammifères, des oiseaux, des œufs et des petits reptiles. Pendant la saison la plus fraîche, il ingurgite des graines. Il pratique couramment le piratage d'autres espèces marines. Il suit la trajectoire des chalutiers et s'empare également des déchets de poissons trouvés dans les ports. De plus, il effectue de longues distances à partir des colonies pour se nourrir en vol en traversant les nuées d'insectes.

Reproduction nidification

La saison de nidification commence au début du mois d'avril. Les colonies, qui peuvent compter plusieurs centaines de couples, sont proches de celles du Goéland argenté, mais on n'observe jamais de colonies mixtes. Elles sont denses, particulièrement en leur centre, les nids étant distants parfois seulement de 40 cm. Le nid est un mélange de plantes aquatiques séchées et de plumes, installé à la base d'un rocher nu, à l'intérieur d'une roselière ou d'une autre forme de végétation, sur une dune sableuse avec couverture végétale. La femelle pond 2 œufs dont l'incubation dure environ 25 jours. Les adultes couvent alternativement, mais les périodes d'incubation assurées par la femelle sont en général plus longues. Les petits sont blanc argenté avec des marques chamois-crème. Le Goéland ichthyaète n'atteint pas la maturité sexuelle et ne se reproduit pas avant l'âge de quatre ans.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 14/02/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net