Bruant fou

Emberiza cia - Rock Bunting

Bruant fou
♂ adulte nuptial
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Emberizidés

  • Genre
    :

    Emberiza

  • Espèce
    :

    cia

Descripteur

Linnaeus, 1766

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : 24 cm.
  • Poids
    : 25 à 29 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le bruant fou est un passereau au plumage brun. Gorge et poitrine sont finement tachetées, tête et cou gris bleuté ornés de bandes noires. La femelle est d'un brun plus terne.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Emberiza cia cia (c and s Europe to the Balkans and n Turkey, nw Africa)
  • Emberiza cia hordei (Greece through s Turkey and south to Israel and Jordan)
  • Emberiza cia prageri (the Caucasus, s Ukraine, e Turkey and sw and n Iran)
  • Emberiza cia par (ne Iran to c Asia, and n Pakistan)
  • Emberiza cia stracheyi (nw Himalayas to sw Tibet and Nepal)
  • Emberiza cia flemingorum (c Nepal)

Noms étrangers

  • Rock Bunting,
  • Escribano Montesino,
  • Cia,
  • Zippammer,
  • Bajszos sármány,
  • Grijze Gors,
  • Zigolo muciatto,
  • Klippsparv,
  • Klippespurv,
  • strnádka cia,
  • strnad viničný,
  • Klippeværling,
  • vuorisirkku,
  • sit negre,
  • Steintittlingur,
  • głuszek,
  • klinšu stērste,
  • skalni strnad,
  • Горная овсянка,
  • ハイガシラホオジロ,
  • 淡灰眉岩鹀,
  • 灰眉岩鵐,

Voix chant et cris

Les tsipp ou ssiih, sifflés, sont les appels habituels; répétés et incisifs, ils marquent le danger et l'inquiétude. Le chant est un balbutiement peu sonore, lancé d'un buisson ou d'un piquet tsipp-tsipp-tsia-tsia-tsipp et titititit sihudtiti.

Habitat

Le bruant fou a une préférence pour les pentes ensoleillées et escarpées, les versants exposés des hautes vallées alpestres. Cet oiseau aime aussi les zones rocailleuses et les vignes.

Comportement traits de caractère

En automne, des familles se groupent et vagabondent dans les champs et les broussailles.
Migrations : le bruant fou est sédentaire dans les contrées méridionales, ailleurs migrateur.

Alimentation mode et régime

Graines décortiquées, insectes ( chenilles et sauterelles), surtout à l'époque des nids.

Reproduction nidification

Le nid est construit par la femelle dans une anfractuosité de rocher, un éboulis, un mur d'une vigne. La ponte peut avoir lieu de fin avril à juin. La femelle pond généralement 4 à 5 oeufs. Les deux parents nourrissent les petits de chenilles qu'ils leur apportent toutes les 5 minutes, pendant les 10 à 13 jours qu'ils passent au nid et quelques temps encore après leur sortie.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net